Plein ecran

TVA collectée, TVA déductible : qui paye réellement ?

Mai
2015

La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est un impôt sur la consommation, inventé en France en 1954. Avant ce système, toutes les entreprises qui concouraient à la production et à la distribution d’un produit ou d’un service étaient taxées. Ainsi, le prix de vente final dépendait du nombre d’intermédiaires, car ces derniers répercutaient la taxe qu’ils payaient sur leur prix de vente : donc plus il y avait d’intermédiaires, plus le prix de vente final était élevé.

Avec la TVA, peu importe le nombre d’intermédiaires, le consommateur final paie la même taxe soit en général 20% du prix de vente HT d’un produit. Celui-ci ne la paie pas directement à l’État, mais à l’entreprise à laquelle il achète un produit. Ce sont ensuite chacune des entreprises qui ont participé à l’élaboration du produit qui reversent à l’état une partie de cette taxe mais cela ne leur coûte rien.

Cette taxe s’appelle taxe sur la valeur ajoutée car la valeur ajoutée est la valeur économique apportée par l’activité de l’entreprise. Par exemple, le fabricant qui a acheté 10€HT de fils pour en faire une chemise qu’il a vendue 70€HT a apporté à ces fils une valeur ajoutée de 60€. 20% de cette valeur ajoutée correspondent bien aux 12€ de TVA reversés à l’Etat par le fabricant.

La patate douce revient en force
L’eau au service du soleil et du vent

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu