Plein ecran

17 avril 1975, les Khmers rouges ont vidé Phnom Penh

Avr
2015

Après cinq ans de guerre civile au Cambodge, le 17 avril 1975, les Khmers rouges entrent dans la capitale et renversent le régime du général Lon Nol soutenu par les Américains. Les nouveaux maîtres du pays ordonnent le même jour aux habitants de Phnom Penh d’évacuer la ville.

En jetant la population des centres urbains sur les routes, les Khmers rouges exécutent leur plan de ruralisation forcée. La moitié des Cambodgiens vont ainsi se retrouver dans les rizières, pour y être rééduqués. Un quart d’entre eux y trouveront la mort. Durant les quatre années de la terreur khmère rouge, que se passera-t-il dans Phnom Penh, devenue une ville fantôme ? Grâce à des archives et des témoignages inédits, ce film raconte les derniers jours de la présence des étrangers réunis dans l’ambassade de France, le sort réservé aux dignitaires qui s’y sont réfugié, celui de ceux et celles qui croiront en la révolution avant qu’elle ne les broie à leur tour et la prise de la ville par l’armée vietnamienne le 7 janvier 1979.

France 5 (19/04/2015)

Alexandra Schwartzbrod : "Il serait temps que l’Europe se rappelle et assume qu’elle est une terre d’immigration"
Marine Le Pen à New York pour le gala du "Time" (MàJ)

Commentaires

Accueil
Menu
X