Plein ecran

Nancy et Aurélie, poignardées par leur voisin Aziz : « Il a voulu nous tuer »

Juin
2013

Alors que leur agresseur vient de voir son mandat d’arrêt confirmé par la Chambre du conseil de Liège, Nancy Everaerts et ses enfants, Aurélie (20 ans) et Xavier (12 ans), peinent à retrouver une vie normale…

C’est une nuit d’enfer que le voisin, Abdelaziz Haddaoui, 57 ans, a fait vivre à cette famille de Profondval (Flémalle), le 4 octobre dernier. Plusieurs coups de couteau pour la maman qui avait pris la défense de sa fille étranglée et frappée, le tout sous les yeux du petit frère terrorisé…

C’était la première fois depuis des années que Nancy, 39 ans, arrivait enfin à s’endormir en l’absence de son mari qui travaille de nuit. Son répit fut de courte durée. « J’ai entendu ma fille hurler – des cris comme dans un film d’horreur », se souvient la maman. Nancy se lève, monte dans la chambre d’Aurélie et voit son visage : horrifié, tuméfié. « Je croyais qu’elle avait fait un cauchemar, jamais je n’ai imaginé qu’il pouvait y avoir quelqu’un dans sa chambre ! » C’est à ce moment-là qu’Abdelaziz s’est relevé… « Il était en train de me mordre les cuisses », intervient Aurélie. « Il a essayé de m’étrangler, puis j’ai senti la lame de son couteau sur ma joue, sur mon poignet. Il m’a frappée au visage et poignardée dans les cheveux ».

Sudinfo

Bonne Dégaine

Aidez-nous à administrer ce site

 

 


 

Abonnement mensuel

 

Abonnement hebdomadaire

Commentaires

X