Plein ecran

GB / Woolwich : Onze personnes arrêtées pour « commentaires racistes et anti-religieux » sur le Net

Mai
2013

Addendum 25/05/13 :

– 3 autres arrestations. Le Figaro

– L’éloge du « courage » pour l’assassin de Woolwich : Un religieux musulman d’origine syrienne qui a enseigné l’islam à l’un des hommes accusé de l’assassinat d’un soldat britannique dans une rue de Londres  a salué l’attaque pour son «courage» et a déclaré que les musulmans  considéraient cet acte comme une simple frappe contre une cible militaire. Yahoo

– Onze personnes arrêtées pour « commentaires racistes et anti-religieux » sur Facebook et Twitter. Daily Mail

– Marche de protestation de l’EDL (English Defence League) à Newcastle en hommage au soldat tué Lee Rigby et contre l’ouverture prochaine d’une école coranique à Newcastle.

Le MI5, les services de renseignements intérieurs britanniques, a tenté de recruter Michael Adebolajo, qui a revendiqué le meurtre d’un soldat mercredi à Londres, a affirmé vendredi 24 mai à la BBC un de ses amis qui a été arrêté après son interview télévisée. Le Nouvel Obs

Addendum 24/05/13 :

– Nouvelle vidéo (in extenso) de Michael Adebolajo expliquant son meurtre Invité sur la BBC, le prédicateur Anjem Choudary, ex-mentor du meurtrier, a refusé de condamner le massacre du soldat anglais.

– Choudary : « Je ne pense pas que beaucoup de musulmans soient en désaccord avec ce qu’a dit Michael Adebolajo dans le clip vidéo. »Journaliste : « Un instant… car c’est une affirmation énorme… et je dois préciser que je ne pense pas que beaucoup de musulmans soient d’accord avec ce qu’il a dit… » – Choudary : « Oh que si ! les musulmans du monde entier… » – Journaliste : « Si vous n’aimez pas l’Angleterre, pourquoi restez-vous ici ? » – Choudary : « Je suis né ici, je n’ai rien fait d’illégal. Et vous, si vous n’êtes pas d’accord avec mes idées, pourquoi ne quittez-vous pas le pays ? »

Soldat tué à Londres: Anjem Choudary, ex-mentor… par BFMTV – Les « organisations d’extrême droite » à l’origine des tensions raciales selon Le Figaro ?

« En tant que Noir, je me sens menacé, je n’ose plus sortir le soir seul. » Collins Obazogbon, 34 ans, Nigérian chrétien, « dans le restaurant hallal Shade’s Special Food Palace », Le Figaro

– Vidéo de la fusillade publiée aujourd’hui par The Mirror Addendum 23/05/13 : – Michael Adebolajo en 2006, se battant avec des policiers. Il avait déclaré qu’il avait le droit de décapiter ceux qui insultaient l’islam. Daily Mail – Michael Adebolajo filmé par la BBC dans une manifestation en 2007 avec Anjem Choudary – Les deux hommes étaient connus des services de sécurité qui n’ont pourtant pas pu empêcher leur passage à l’acte. Un homme et une femme ont par ailleurs été arrêtés pour complicité de meurtre, jeudi. Le Figaro – Mohammed Ansar, politologue familier des studios de la BBC, craint des représailles contre les musulmans du Royaume-Uni.

« Nous avons vu de l’hystérie à l’encontre des musulmans et de l’islam. Le véritable danger est que les communautés se tournent les unes contre les autres. »

L’inquiétude des musulmans suite à l’assassinat… par lemondefr – Le soldat Lee Rigby, originaire de Manchester et père d’un garçon de deux ans, avait 25 ans et avait notamment servi en 2009 en Afghanistan dans le Régiment royal des fusiliers en tant qu’artilleur. Le Figaro – Le meurtrier au hachoir se nomme Michael Olumide Adebolajo, 28 ans, citoyen britannique d’origine nigériane (né à Lambeth, Londres), converti à l’islam en 2003 et ayant choisi comme nouveau prénom « Mujaahid ». The Guardian – Des représentants de la communauté chrétienne ont rendu visite au Centre islamique de Woolwich pour apporter leur soutien à la communauté musulmane…

« Je veux insister sur la bonne qualité des relations entre les différentes communautés religieuses dans le quartier. » Un prêtre

Le Monde : « Scènes de chasse aux immigrés dans le quartier de Woolwich, après l’attaque – (…) les nazillons de l’EDL [cf. photo…] se sont attaqués à plusieurs mosquées de ce quartier populaire » – Un journaliste de la BBC présente ses excuses pour avoir parlé de meurtriers « d’apparence musulmane ». The Guardian – Version sous-titrée en français des propos de l’homme au hachoir qui justifie le meurtre du soldat britannique Londres : l’un des deux assassins tente de… par lemondefrThe Daily Telegraph : « Plus d’un million de personnes pourraient avoir accidentellement « aimé » une page Facebook de l’EDL ». – Réaction de Tommy Robinson (EDL) :

« Avec nos gouvernements et nos leaders faibles, combien de meurtres le peuple britannique va-t-il encore supporter ? Nos filles sont séquestrées et violées par des musulmans dans tout le pays.  Maintenant ils décapitent nos soldats ! C’est ça l’islam ! c’est ce que nous avons vu aujourd’hui ! » Tommy Robinson, English Defence League

Réaction de David Cameron :

« Ce n’était pas seulement une attaque contre la Grande-Bretagne et le mode de vie britannique. C’était aussi une trahison de l’islam et des communautés musulmanes qui apportent tant à notre pays. Rien dans l’islam ne justifie un tel acte épouvantable »

___________________________________ Plus d’un million de membres en quelques heures pour la page Facebook « RIP Woolwich Soldier » ouverte par l’English Defence League.

 


Addendum : Manifestation de l’English Defence League à Woolwich (Skynews)

« Nous jurons par Allah le tout puissant que nous n’arrêterons jamais de vous combattre »

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Il semble clair que le soldat a été attaqué au nom de l’islam : Reportage de la BBC : Un crime abominable choque la Grande-Bretagne ce mercredi après-midi. Un soldat britannique a été massacré à la machette et au hachoir par deux hommes, en pleine rue, sous les yeux de douzaines de témoins horrifiés, à Woolwich, dans le sud-est de Londres. Les deux agresseurs ont été neutralisés par les policiers qui ont fait usage de leurs armes. […]

D’après des témoins, les meurtriers criaient «Allah akbar» — «Dieu est grand» en arabe — et incitaient les passants à les prendre en photo. […]

massacre Londres

Le Parisien (Merci à SaintJores50)

_______________________

Les témoins choqués de Woolwich, au sud-est de Londres, ont déclaré que la jeune victime, qui portait un T-Shirt «Help for Heroes », a été poignardé à plusieurs reprises avant que les deux hommes soient ensuite mis hors d’état de nuire [par la police]. Deux personnes ont été prises pour cible par la police après qu’un soldat en service ait été poignardé à mort lors d’une « folle » attaque à la machette, a-t-on appris cet après-midi. La jeune victime à Woolwich, au sud-est de Londres, a été attaquée avec des armes blanches, dont un couperet à viande, par deux noirs en plein jour. Les témoins horrifiés ont affirmé que les assaillants se sont ensuite « tenus autour, brandissant des couteaux et des pistolets … demandant aux gens de prendre des photos », après avoir lacéré leur victime « comme un morceau de viande ». […] «Ils n’étaient conscients de rien, ils étaient plus préoccupés par le fait d’être pris en photo, remontant et descendant la route », [a dit un témoin]. «Ils n’avaient pas l’intention de s’enfuir ou partir ou quoi que ce soit d’autre. Pour moi, ils attendaient que la police arrive pour être abattus. C’est ce que je pense. » […] Yahoo News (Merci à verdun14)

«Une partie de notre jeunesse est imprégnée par l’islam radical»
La Courneuve (93). une centaine de tombes dégradées

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu