Plein ecran

PSG. Nacira Guénif-Souilamas voit une «portée politique» dans les violences et pillages

Mai
2013

Pour Nacira Guénif-Souilamas, sociologue, Experice (Paris-VII – Paris-XIII), les violences et pillages perpétrés par les casseurs « lors du sacre du PSG » s’inscrivent dans une longue suite «d’épisodes émeutiers» qui ont ponctué la vie de la capitale.

Sauf qu’on en vient à se demander pourquoi les séquences émeutières, dès lors qu’elles se déroulent à Paris, sont requalifiées de débordement et imputées à des casseurs – pilleurs. […]

Ce ne serait pas la première fois que les suspects d’un jour deviennent, le lendemain, les précurseurs d’un changement auquel il faut se rallier.

«Soit par Issy, soit par Ivry», chantait Serge Reggiani en suivant la trace des loups. Certains qualifieraient sans sourciller de «meute» les émeutiers de lundi lors du sacre du PSG, pour définitivement disqualifier leurs actes et leurs intentions. Sauf qu’il serait temps de les suivre à la trace pour savoir d’où ils viennent, ces émeutiers-là, et en tirer quelque leçon édifiante. Sauf que les mobiles des forces invitantes laissent perplexe : faire la fête un lendemain de victoire d’un club de football «pété de thunes», comme disent volontiers ses supporteurs et ses détracteurs, est-ce bien décent en temps de précarisation massive et de défiance politique ?

Bien des épisodes émeutiers, glorieux ou honteux, émaillent depuis longtemps la vie de la capitale et ont contribué à sa postérité. Au fil de ses changements d’identité, royale, absolutiste, sans-culotte, révolutionnaire, terrorisée, thermidorienne, républicaine, impériale, restauratrice, re-révolutionnaire, re-re-révolutionnaire, re-républicaine, re-impériale, communarde, antisémite, vychiste, résistante, Algérie-française, soixante-huitarde, et j’en oublie, Paris a toujours été investi et traversé par des vagues émeutières, transformé par leur verbe et leur résolution, plus ou moins favorables à la démocratie. […]

Libération

"Ils ont tellement peur qu'il y ait des morts qu'ils préfèrent les laisser casser"
Disparition de Fiona : Interpol sur la piste d'un Algérien qui avait séquestré et violé sa mère

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X