Un Nigérian interpellé avec un kilo de drogue dans le ventre (màj) Un Guinéen avec 918g de cocaïne dans le ventre

Addendum 01.06.2013: Affaire similaire avec un Guinéen
Samedi dernier, dans le TGV Paris-Milan, les douaniers contrôlent un homme de nationalité guinéenne. Pour la deuxième fois en moins de 15 jours, dans le même train, ils mettaient la main sur un nouveau passeur de drogue, agissant entre les Pays-Bas et l’Italie.

Comme chaque fois, l’individu avait ingéré des ovules servant de conditionnement aux stupéfiants. À l’hôpital, il expulsera 74 ovules de cocaïne pour un poids total de 918 grammes.

[...] « Il faut une sanction de principe mais à l’heure où on nous dit en récession, est-il opportun d’envoyer un passeur étranger 18 mois en prison quand on sait qu’un détenu coûte chaque année à l’Etat plus de 25 000 € », s’est interrogé l’avocat de la défense Me Christophe Cossonnet. [...]

Le Dauphiné Libéré
(Merci à Mielrubis)

———————-

Le 12 mai dernier, dans le train Paris-Milan, les douaniers contrôlent un homme de nationalité nigériane.

Devant son comportement nerveux, les agents le conduisent au poste où un examen radiologique décèle dans son estomac près de 100 corps étrangers.

Sous l’effet d’un laxatif, il expulse 96 ovules renfermant 860 grammes de cocaïne et 100 grammes d’héroïne.

« Ils viennent en Europe pour travailler et quand il n’y a plus de travail, ils commettent l’acte radical pour continuer à aider leur famille restée au Nigeria. Mon client n’a même pas touché de l’argent pour le transport mais juste la belle promesse d’un travail et d’un logement », a plaidé l’avocate de la défense M e Caroline Collomb. [...]

Le Dauphiné Libéré
(Merci à Mielrubis)

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (29)