Plein ecran

Lutte idéologique : la voie écossaise

Oct
2008

L’expression « méthode écossaise » est un jeu de mot interne au site, née d’un commentaire de notre lecteur Father Mackenzie (d’où l’Écosse…). L’expression a connu suffisamment de succès auprès de nos lecteurs pour devenir un terme couramment employé dans nos colonnes.  La «méthode» est basée sur l’emploi d’un cynisme exacerbé.

L’article ci-dessous est suivi d’une analyse de Father Mac

Devant — admettons-le — les faibles chances de succès des positions de la droite nationale, identitaire et/ou patriotique, et devant l’hostilité généralisée dont elle fait l’objet, peut-être faut-il considérer avec quelque intérêt la stratégie proposée par la branche écossaise de notre lectorat (i.e. Father Mckenzie).

De même qu’aux échecs un nombre impressionnant d’ouvertures ont été formalisées — sicilienne, espagnole, slave… —, il reste envisageable de déplacer le centre de gravité de l’affrontement idéologique par une approche inusitée.

L’ensemble de l’échiquier étant dominé par des pièces maîtresses (financières, politiques, médiatiques) qui n’ont finalement pas grand chose à craindre de quelques cavaliers récalcitrants, la seule inconnue de cette partie déjà presque jouée est l’attitude de la vaste armée de pions mi-somnolents mi-sidérés, qui assistent impuissants à l’avènement du projet matraqué quotidiennement :
– Europe technocratique imposée ( voir les référendums français ou irlandais par exemple)
– mondialisation économique
– délocalisations
– démographie autochtone sinistrée
– imposition de l’immigration, métissage programmé
– dissolution planifiée des identités, multiculturalisme d’état
– antiracisme mensonger sur fond doctrinaire mondialiste
– mise en place d’une police de l’opinion  (lois mémorielles)
– manipulation médiatique par quelques grands argentiers
– choix trompeur entre des partis aux options foncièrement similaires (UMP-PS)
-…

La seule véritable inconnue dans ce programme, donc, est l’attitude des masses, dont la passivité est obtenue, outre la propagande quotidienne, par un ensemble de mesures “carotte-baton”, et dont le ressentiment ou les aigreurs quotidiennes n’ont guère d’impact, puisque jusqu’à présent, tout le monde continue sagement à faire sa crotte dans l’enclos prévu à cet effet.

La “voie écossaise” consiste à arrêter de défendre les quelques bastions idéologiques restants, à déserter ces derniers contreforts et à pousser encore plus loin la martingale imposée d’en haut, dans l’unique espoir de réveiller par électro-choc la masse semi-comateuse de nos contemporains.

Pousser la martingale ? En exigeant d’emblée :
– l’ouverture totale des frontières
– le droit de vote généralisé pour tous les immigrés après 2 mois (2 semaines ?) de présence sur le territoire.
– des allocations, le RMI, et des logements gratuits… pour tous
– la construction de mosquées accélérée. Partout.
– l’instauration de tribunaux musulmans parallèles
– l’autorisation du voile partout, tout le temps.
– des quotas ethniques dans toutes les administrations, entreprises, au parlement, sur les listes électorales…
– la disparition de tous les symboles et fêtes chrétiennes de la vie laïque et « républicaine ».
– des vacances et des jours fériés pour les fêtes musulmanes, chinoises, bouddhistes, bantoues, raelliennes…
– des menus halals obligatoires dans toutes les cantines scolaires, les hopitaux, les restaurants d’entreprise etc.
– La déclaration de l’arabe comme deuxième langue officielle
– etc.

En soirée ou ailleurs, soyez donc jusqu’au-boutiste. Devenez la gauche de la gauche. En tant que Français, auto-flagellez vous jusqu’au sang en trainant dans la boue l’ignominie esclavagiste / colonialiste / raciste française. Exigez des droits supplémentaires pour tous les immigrés, la nationalité automatique, la santé gratuite, des impôts supplémentaires pour accueillir les masses dont nous avons, nous dit-on, si grand besoin, la création d’un ministère de l’islam, la destruction des églises vides etc…

Soyez le défenseur acharné d’un monde fétant les différences ET ultimement métissé, sans identités ou cultures particulières (source de tous les conflits), sans nations. Poussez tous les paradoxes jusqu’à l’absurdité, préchez la démocratie planétaire, la disparition de toute frontière etc…

Et observez les réactions.

———————————

L’avis de Father Mac


Je vais me permettre de refaire un petit point sur cette technique d’agit-prop , dont bds m’attribue la paternité , mais qui est vieille comme le monde .

La «méhode écossaise» [M.E] dans ses application forumiques consiste à pousser les arguments de la propagande systémique jusqu’au point où ils deviennent parfaitement insupportables pour un esprit équilibré et apparaissent comme complètement idiots , scandaleux et maboules .

A dire vrai il n’y a parfois guère besoin de grossir le trait et c’est aussi ce qui la rend efficace , vous verrez pourquoi plus bas .

La Méthode Ecossaise est une activité très réjouissante car elle permet un survol de l’abyssale stupidité du con moderne et du discours dominant.

Essayez cinq minutes devant  une discussion de Bisounours, de vous mettre dans la peau d’une sorte de parfait imbécile qui réciterait sa leçon en faisant du zèle… «Non mais c’est raciste de mentionner la couleur de peau de Patrick Lozès , c’est pas parce qu’il est Président du Conseil Représentatif des Associations Noires qu’il faut le discriminer ainsi , un blanc pourrait parfaitement être à sa place , d’ailleurs les races n’existent pas » : voilà, là vous êtes en plein dedans , parce que c’est totalement stupide MAIS ça POURRAIT être authentique .Car la M.E n’est vraiment efficace que quand elle jette vraiment le trouble chez le lecteur conditionné , elle doit donc laisser planer une certaine ambiguité .

On notera d’ailleurs qu’un post de M.E bien construit ne soulève pas qu’un effet de rejet ( effet Alpha) mais aussi souvent un effet d’adhésion (effet Béta) venant des lecteurs les plus cons et lobotomisés, ce qui est très intéressant car les post de type Béta qui vont surenchérir sur votre niaiseuse intervention ou approuver chaudement, vont susciter à leur tour en réaction des tas de posts Alfas offusqués de tant de débilités , ce qui vous permets de partir en week end avec la satisfaction d’avoir en 25 secondes mis la machine en route qui va générer seule un bordel effroyable dans un forum main-stream , divisant les intervenants entre ceux auxquels il reste un morceau de cerveau et les autres .

Bien entendu , on n’est pas obligé de faire « subtil », le soutien inconditionnel aux assassins , à la racaille , aux escrocs politiques , toujours au nom du politiquement correct et /ou du vivre ensemble marche très bien aussi .

L’important étant de rester border line , car si c’est trop énorme, des doutes sur votre sincérité s’installent .  Ce qui d’ailleurs n’est pas très grave car  quel que soit l’énormité de ce que vous écrirez , vous constaterez avec stupeur qu’il y a toujours un vrai gauchiste Béta sincère pour vous féliciter .

Exigez le rétablissement de la peine de mort pour les flics auteurs de bavure et vous verrez débouler une demi douzaine d’humanistes pour vous dire « enfin quelq’un de sensé sur ce blog » , vous pourrez vous barrer , votre devoir est accompli  , vous laisserez les tièdes se battre avec les dingues à grand coups de « Ah ben non quand meme » et vous aurez peut être fait réfléchir les moins lobotomisés .

La M.E est une activité très réjouissante car elle permet un survol de l’abyssale stupidité du con moderne et du discours dominant , tout en offrant une possibilité de rédemption aux moins idiots , car quand même , en général , défendre Guy Georges au nom de l’anti racisme, déclarer votre admiration pour Julien Dray, exiger le droit de vote pour les clandestins au bout de deux semaines de résidence, suggérer l’attribution préférentielle des emplois aux violeurs récidivistes , iréniser les bolosseurs au nom de l’accueil des pauvres et de la rédemption de l’Occident, sanctifier la racaille d’Oslo en l’exemptant de toute responsabilité en raison du colonialisme norvégien, trouver des excuses aux pires ordures et suspecter de fascisme mêmes les centristes les plus mous style Bayrou et sa claque dans le museau , etc… finit par susciter la réprobation quasi générale et réveiller le bulot qui pour vous répondre se force à un processus de réflexion qu’il n’aurait jamais entrepris en temps ordinaires …

Parmis les très nombreux avantages de la M.E il y a aussi son caractere  «furtif ». En effet, un post de M.E bien fait n’est pas forcément discernable par les censeurs , et ce d’autant plus que le forum ou le blog est fréquenté par des gauchards .

Un bon post de M.E doit être juste au dessus du niveau de connerie admis comme normal sur le site , en dessous de la barre il n’aura pas d’effets , trop au dessus il sera perçu comme une provocation . Mais, comme dit précédemment, ne redoutez pas trop ce deuxième risque , car votre imagination à proposer des solutions calamiteuses, à manier des idées révoltantes de connerie ou d’immoralité ou à tendre le cul aux pires sagouins est très inférieure à celle de la faune qui hante les foras bon cul bonne gauche.

Et si par un sursaut de lucidité la censure vous diagnostique comme troll, elle sera obligée, pour peu que vous ayez agit à plusieurs de bannir aussi tous les posteurs gauchards qui pondent naturellement des conneries comme les vôtres sans s’en apercevoir, autrement dit vous sidérez l’adversaire, le forcez à baisser son niveau de tolérance au gauchisme , à se paumer lui même dans son appréciation du politiquement correct. Vous affolez la boussole .

Enfin, et c’est peut être l’aspect le plus réjouissant de la chose , la M.E est parfaitement légale , puisque vous ne faites que pousser un peu plus loin le discours du système pour éclairer son absurdité. Et si l’on vous accuse de provocation, vous pourrez toujours répondre que vous êtes politiquement cyclothymique et  que vous avez des accès récurrents de Cohn- Benditisme suite à une mauvaise piqure de moustique à Cuba, et que dans ces instants de crise, vous êtes parfaitement sincère

Notation des enseignants par les étudiants : l'art d'inverser les rôles.
J'ai confiance en la justice de mon pays

Commentaires

X
Accueil
Menu