Nabirat (24) : agression « raciste » d’un vacancier. Màj : Le principal incriminé dément la version raciste, la victime déboutée

Addendum 15 janvier 2014 : Les trois agresseurs présumés d’Ibrahima Dia, un Essonnien de 47 ans d’origine sénégalaise frappé et insulté le 7 mai dernier alors qu’il passait ses vacances en Dordogne, devaient être jugés ce mardi pour « injures à caractère raciste » et « violences en réunion et injures publiques envers un particulier en raison de son origine ». Mais peu après l’ouverture de l’audience, le tribunal correctionnel de Bergerac a décidé d’annuler toute la procédure.

(…) Le Parisien

——————————————-

Addendum 18 mai : La version d’un des trois hommes poursuivis pour violences et injures raciales est très loin du témoignage de la victime présumée. Paul (c’est un pseudonyme car l’homme préfère garder l’anonymat), un homme de 50 ans installé à Grolejac depuis un an et demi et qui reconnaît seulement lui avoir donné une gifle, inverse totalement les rôles.

Il accuse le touriste d’avoir suivi en voiture pendant 3 km sa compagne en cyclomoteur à la sortie de son travail, d’avoir stationné devant la maison sans raison apparente, puis sur sa propriété, de ne pas avoir bougé alors que cela lui avait été demandé à plusieurs reprises par la compagne de Paul, sa voisine, un agriculteur passant en tracteur, et Paul lui-même alors qu’il rentrait du travail. Paul reconnaît donc juste avoir attrapé le touriste par le tee-shirt, que celui-ci lui aurait alors saisi le doigt et Paul l’aurait giflé, faisant voler ses lunettes. Selon Paul, il lui aurait redonné ses lunettes après les avoir cherchées par terre et l’homme serait parti.

(…) Sud OuestMerci à Clavijo

——————————

Un homme de 47 ans d’origine sénégalaise a été agressé par trois hommes qui l’ont sorti de sa voiture et fortement violenté. L’homme souffre d’un traumatisme crânien et doit respecter une ITT de trois jours. Les trois agresseurs ont été interpellés et mis en examen.

L’agression s’est produite le mardi 7 mai, vers 17 heures. Un aide-soignant de 47 ans d’origine sénégalaise, vivant à Evry (91), est parti se promener en voiture, laissant sa femme et son enfant dans le camping de Nabirat où ils étaient en vacances.

Il croise un homme de 21 ans qui conduisait un tracteur qui l’agresse verbalement en lui disant « Retourne chez toi !« . Celui-ci revient à la peu plus tard avec deux acolytes, le sortent de son véhicule. Et l’agression se poursuit, verbalement, à coup d’injures racistes et, physiquement, à coups de pied et de poing, lui arrachant le tee-shirt, cassant ses lunettes…

(…) France 3 Aquitaine

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (184)