Très violents incidents après la victoire du PSG (MàJ vidéos)

Mai
2013

Addendum 20/05/13

« Il est consternant d’observer les politiques et les médias de gauche, quand ils s’efforcent de rendre incompréhensibles les événements les plus lisibles à l’œil nu. Inutile de préciser que la France silencieuse, qui regarde de loin, n’est dupe de rien : les images diffusées parlent d’elles-mêmes.
Ceux qui se montrent incapables de décrire ces violences « urbaines » venues des quartiers « sensibles » (mais il est permis de sourire de l’urbanité et de la sensibilité de la canaille) sont les mêmes qui s’emploient à obscurcir le mouvement de masse qui se prépare pour le 26 mai, à Paris. »

Ivan Rioufol

___________________________________________

Addendum 19/05/13

Les auteurs de violences au Trocadéro ? « Des casseurs pur porc »Pierre Lescure (Europe 1 – 14/05/13)

Merci à Stormisbrewing

Addendum 18/05/2013
Ça se dispute i-TELE 18 Mai 2013

Une escroquerie, une combine, une manipulation, une entourloupe : une co-production médias / Manuel Valls – Zemmour


_____________________________________

Addendum 17/05/13

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls qui s’exprimait vendredi matin sur RMC et BFM-TV au sujet de la fête gâchée du PSG et de la difficulté du maintien de l’ordre, a déclaré qu’«il y avait 400 manifestants de l’extrême droite à la Sorbonne avec encore des échauffourées, encore des violences à l’égard des forces de l’ordre. Il y a eu aussi des interpellations».

Sur place, quelques militants d’extrême droite s’étaient en effet greffés à ce rassemblement, mais l’essentiel des manifestants étaient issus des mouvements anti-mariage pour tous « classiques » (Veilleurs, Camping pour tous… ) : des jeunes, plutôt calmes, équipés de banderoles et de flambeaux.
Libération

———————–

Invité de Jean-Jacques Bourdin, Manuel Valls assure qu’avec la vidéo surveillance, tous les auteurs de délits lors des émeutes du Trocadéro seront punis:

Addendum 16/05/13

 


Europe 1 Soir 15/05/2013 Daniel Riolo, Gilles Verdez

Nous, les journalistes, on se sentait très seul  (…) on n’avait plus l’impression d’être en France


___________________________________

Dans les GG de RMC, l’avocat Gilles-William Goldnadel approuve les propos de Marine Le Pen sur les violences ethniques du Trocadéro. Etienne Liebig et le père Patrice Gourrier expliquent les émeutes par « l’emballement des foules ».

« J’ai pas de problème à reconnaître des groupes ethniques. Il suffisait de regarder la télé pour voir que, bien évidemment, la majorité des gens étaient d’origine immigrée ! » – Gilles-William Goldnadel

« Mais ils sont français ! » – Père Patrice Gourrier

Addendum 15/05/13

Marine Le Pen sur LCP

Nous sommes confrontés à l’échec de la politique d’immigration.

_____________________________

PSG: Deux nuits d’émeutes à Paris: 1 million d’euros de préjudice  Le Figaro

_________________________

 

_____________________________

 

_____________________________

Jean-Marc Ayrault a « renouvelé sa confiance » aujourd’hui au ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et « à travers lui au préfet de police » Bernard Boucault, mis en cause par l’opposition après les incidents en marge de la célébration du titre du Paris Saint-Germain. [...]

Hebergeur d'image

Le Figaro

_____________________________


Europe 1: 47 gardes à vue, aucun « ultra » du PSG 

Pour la plupart, ces suspects sont âgés d’une vingtaine d’années mais quelques-uns sont mineurs. La moitié d’entre eux réside à Paris et en Seine-Saint-Denis. Les autres venaient pour leur part de la « grande banlieue ». Leur point commun : aucun d’eux n’est répertorié comme supporter ultra du PSG

Europe 1

—————————————

« Les Ultras étaient là, bien sûr », témoignait hier Jonathan, un jeune supporteur du PSG âgé de 20 ans. « Mais ce ne sont pas eux que j’ai vus prendre d’assaut un bus et ravager une Aston Martin près des Champs. D’ailleurs, deux de ces soi-disant supporteurs m’ont arraché le drapeau du PSG des mains pour mieux se fondre dans la foule. Ils venaient des Mureaux. “Vous avez déjà été au Parc ?” ai-je tenté d’argumenter. “Quel parc ?” m’ont-ils répondu sèchement. Preuve qu’ils n’avaient rien à voir avec les ultras. Deux minutes plus tard, ils sautaient avec d’autres sur le toit d’un bus. »

Sud Ouest

————————————

Valérie Fourneyron, ministre des sports, dédouane également les « Ultras »

___________________________

Un twitt de @sarahloucohen

Journaliste BFMTV, spécialiste justice et police :

 

Addendum 14/05/13

Les mensonges de Delanoë

J’ai été agressé par des voyous, des Noirs et des Arabes !



Premières arrestations : Huit jeunes soupçonnés d’avoir participé aux graves incidents qui ont émaillé la célébration du titre de champion de France du PSG ont été interpellés dans la nuit de lundi à mardi en Seine-Saint-Denis et dans le Val-d’Oise, a-t-on appris de sources préfectorale, judiciaire et proche du dossier. Quatre d’entre eux, âgés de 18 à 20 ans, ont été interpellés vers 2 heures du matin à Argenteuil (Val-d’Oise), après avoir grillé un feu rouge à bord d’une BMW, a indiqué une source proche du dossier.

« L’un d’eux, à l’arrière de la voiture, était blessé à la main. Lorsque les policiers l’ont interrogé, il a dit qu’il s’était coupé en ramassant des débris de verre lors d’une soirée à Paris », a raconté cette source. Les fonctionnaires, intrigués par les déclarations du jeune homme, ont alors fouillé la voiture et retrouvé trois téléphones portables, dont un iPhone n’appartenant pas aux suspects.

« En recoupant les éléments, les policiers ont découvert que l’iPhone avait été volé à un jeune homme, roué de coups et menacé avec un couteau quelques heures plus tôt sur la place du Trocadéro« , a ajouté la source proche du dossier. Les quatre jeunes ont été placés en garde à vue au commissariat d’Argenteuil. La victime, un supporteur du PSG âgé de 20 ans, a été transportée à l’hôpital, où elle se trouvait toujours mardi après-midi à la suite de l’agression, a précisé cette source.

Quatre jeunes de 13 ans et 15 ans ont par ailleurs été arrêtés dans la nuit à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) et placés en garde à vue, selon la préfecture de Seine-Saint-Denis. Les policiers ont découvert sur eux des « objets volés sur les Champs-Élysées », a-t-on expliqué à l’Agence France-Presse, notamment « des polos encore dans leur emballage d’origine » de la marque Abercrombie & Fitch.

Le Point

___________________________

 


SYNERGIE-OFFICIERS constate que malgré les sempiternelles explications sociologiques des apôtres de la culture de l’excuse, les grands évènements festifs, culturels ou sportifs voient systématiquement le déferlement de casseurs de banlieue qui se livrent à des actes de sauvagerie et de prédation.

Synergie Officiers


La voiture du « Petit journal » de Canal+ défoncée par les supporters du PSG


Thiriez assume et dénonce « une horde de casseurs venus d’ailleurs »  RTL
« Ces gens viennent pour foutre la merde » regrette Patrick Bruel RTL

————————————————————————————————————————-

RTL les auditeurs ont la parole

Que les gens regardent sur les sites internet  comme François Desouche, un site bien connu; que les gens regardent les vidéos sur la population qui agressait et cassait les vitrines – un auditeur


______________________________

LCI 12/14

Incidents en marge de la soirée* du PSG : la réaction de Delanoë

* le titre de cette vidéo de TF1/LCI est l’original : « en marge de » = marginal !!!

___________________________

Canal + La Nouvelle Edition 14/05/2013

J’ai vu des rues en état de guerre - Pierre Ménès

Là, tu vois des casseurs qui ont des maillots du PSG, que les ultras, les « vrais ultras historiques », ne peuvent pas porter*; donc il faut bien faire attention – Pierre Ménès

Quand tu vois les images, tu vois pas beaucoup de têtes rasées. Hier, t’avais quand même l’impression de voir un dépliant pour Marine Le Pen – Pierre Ménès

* maillots antérieurs au plan Leproux NDLR

____________________________

Marion Maréchal-Le Pen : « on se soucie plus de l’émoi des racailles que de la sécurité des citoyens »


Dans Carrément Brunet, alors que Claude Goasguen (UMP) et Jean-Jacques Urvoas (PS) se chamaillent sur les émeutes du Tracadéro, le député socialiste lâche une information surprenante quand on l’interroge sur le manque de forces de police.

« C’est une demande des Qataris qui, effectivement, ne voulaient pas qu’il y ait de policiers visibles. » – Jean-Jacques Urvoas

_______________________________

Manuel VALLS compare les violences du Trocadèro à celles de la Manif pour tous


Supporters au Parc des Princes, puis incidents au Trocadéro et sur les Champs-Elysées


« On n’a pas anticipé la connexion entre ce que l’on avait vu lors des manifestations » contre « le mariage pour tous et les hooligans qui gravitent autour du PSG. Là, il y a eu la conjonction des deux et évidemment ils s’en sont donnés à coeur joie », a assuré Jean Christophe Cambadélis

Le Figaro


 


PSG – Violences à Paris : Valls évoque des « bousculades »

Le ministre de l’Intérieur a essayé de minimiser les graves débordements qui ont eu lieu lundi soir à Paris, tout en promettant d’utiliser la vidéosurveillance.

Le Point

Comparez les propos de Manuel Valls ci-dessus à ceux concernant la Manif pour tous.


Dans Bourdin & Co, un journaliste de BFMTV présent sur les lieux dénonce le manque d’effectifs de police au Trocadéro.

« Dix minutes avant que les magasins n’aient été pillés, une dizaine de fourgons de CRS sont partis. On a entendu l’ordre dans un Talkie Walkie, et cet ordre était très clair : il faut partir.  [...] Dix minutes après, on a eu les casses qu’on connait et ces images qui effraient une partie de la France aujourd’hui. »

_______________________________

« A l’occasion de la célébration du titre du PSG, des déferlements de racailles ont saccagé le cœur de Paris. Des barbares qui n’ont rien à voir avec les supporters du club sportif ont fait d’innombrables victimes, riverains, commerçants, touristes. »- Marine Le Pen

_________________________________

Vidéo de l’attaque du bus de touristes, « façon attaque de diligence », nous dit le journaliste de BFM :

_________________________________

Une autre vidéo de l’attaque du car de touristes, où la journaliste fait un joli lapsus :

« On a du mal à dissimuler, pardon… à distinguer ce qui se passe. »

_________________________________

Contrairement au ministre de l’intérieur Manuel Valls, l’édition de 6h30 de Télé-Matin sur France 2 ne parle que de casseurs :

————————

13/05/13

Pour Patrice Ribéiro, secrétaire général de Synergie, ce sont des « casseurs venus de banlieue, on savait qu’ils allaient revenir (après les événements de la veille aux Champs-Elysées), il y a eu une sous-évaluation et un sous-dimensionnement » dont « il reste à déterminer les responsabilités ».

L’Express


Christophe Girard est le maire PS du 4ème arrondissement

 


Yann Galut est député PS

 


 



La chaîne Bein Sport avait l’excusivité ce soir de la retransmission des festivités du PSG.

Mais rapidement les directs ont mal tourné et les présentateurs se sont retrouvés débordés par la foule.

A l’occasion d’un des plateaux en direct, la chaine a même décidé de couper la retransmission et la remplacer par une image fixe, alors que des dizaines de jeunes ont envahi le plateau de la chaîne au Trocadéro, certains criant: « Vive les arabes ».

 

Morandini


 


 



 

 


Café Kleber – Place du Trocadéro


 

 


 

 


 


Affrontements entre CRS et supporters


« Légers débordements » dixit BFM


La peur panique des journalistes au Trocadéro


 


 

 


 


Un groupe de personnes cagoulées est arrivé sur la place du Trocadéro où le titre de champion de France va bientôt être remis au PSG.

Football365


 


 

 



France 2 – JT 13h – 13/05/13

France 2 relativise les incidents…

Il faut pardonner l’excès d’enthousiasme des supporters parisiens


D’autres images de l’ »excès d’enthousiasme » des supporters parisiens


La police a interpellé 21 personnes, dimanche soir, à l’issue de la rencontre avec l’OL.

Les forces de l’ordre sont intervenues vers une heure du matin, pour demander la dispersion des supporters, qui s’étaient spontanément rassemblés à partir de 23 heures, après la victoire de leur équipe contre Lyon. Parmi les trois personnes placées en garde à vue, deux l’ont été pour « bris de vitres et vol en réunion », et une troisième pour « dégradation volontaire par incendie », selon la même source.

(…) Europe 1