Plein ecran

« Pourquoi les Français éprouvent-ils un irrationnel sentiment d’insécurité ? »

Mai
2013

Un mensonge d’État. L’imposture sécuritaire

Pourquoi les Français éprouvent-ils un irrationnel sentiment d’insécurité, alors qu’on compte 670 000 délits de moins depuis 2002 et un taux d’élucidation des infractions en hausse de 12 points ? Irrationnel ? Et si les chiffres affichés étaient faux ? Et si l’appareil statistique avait été dévoyé au service d’un message politique illusoire ?

Avec une précision chirurgicale, un ancien Colonel de gendarmerie, Jean-François Impini, révèle comment les statistiques ont été impunément dévoyées. Il dévoile la dictature des chiffres et les tricheries utilisées pour produire de « bons » résultats, et détaille les pratiques qui ont permis d’éluder des délits par centaines de milliers tout en élucidant des infractions imaginaires.

À l’heure où « nul n’est censé ignorer la réalité », Jean-François Impini, chiffres à l’appui, jette une lumière crue sur la réalité d’une police détournée de sa mission, et d’une politique de sécurité devenue simple entreprise de communication au profit d’un discours politique vide d’action.

Publié sur le site de Laurent MUCCHIELLI le 12 mai 2013

 

L'intérêt de la dette, un levier d’influence politique
Qui a dit que la polygamie ne succéderait jamais au mariage pour tous ? (Màj n°2)(photo)

Commentaires

X
Accueil
Menu