Plein ecran

« Immigration : cela sera bientôt humainement insupportable »

Avr
2013

[Extrait d’un article de Boulevard Voltaire]

« Qui va dire aux Français et à leurs voisins européens encore prospères que ce n’est que le début ?

Que fatalement, la misère et le rêve d’un mythique eldorado vont jeter sur les routes des vagues de plus en plus fournies d’immigrés qui vont venir s’écraser aux portes de nos villes ?

Qui va dire que cela sera bientôt humainement insupportable ? »

La Grande-Bretagne, jusqu’ici aboutissement de tous les rêves, prend des mesures drastiques pour freiner le phénomène. Il se peut qu’il soit déjà trop tard mais, au moins, elle les prend.

Nous n’en sommes pas à la veille.

La France, elle, se vide par le haut et se remplit par le bas. Sûre de sa générosité, en toute bonne conscience puisqu’elle a le cœur à gauche.

Lire Boulevard Voltaire
————–
• Complément 1
l-immigration-une-chance-pour-la-france-de-stasi-916930376_ML.jpg
• Complément 2
05/12/1977 : Jean Raspail présente le Camp des Saints

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x90hwy_leurope-envahie-par-lafrique_news[/dailymotion]
Complément 3

Relire Jean Raspail : “Toute l’Europe marche à la mort”

• Complément 4

« Quand j’étais un jeune militant marxiste, nous étions tous en faveur d’un maximum d’immigration. Pas parce que nous aimions les immigrés, mais parce que nous n’aimions pas l’Angleterre.

Nous voyions les immigrés, d’où qu’ils viennent, comme des alliés contre l’ordre établi.

Nous aimions nous sentir tellement supérieur à ces beaufs ignorants, vivants dans les endroits les plus pauvres d’Angleterre. Et s’ils osaient exprimer la moindre réflexion, nous les traitions d’extrémistes.»

Relire l’article :  Angleterre : Un journaliste du système fait son mea-culpa sur l’immigration

• Complément 5 :  une mère de famille ose dire la vérité sur l’immigration en direct sur la BBC

« La ville est à un point de rupture. Les gens du cru ne peuvent plus faire face. Services, cabinets médicaux, hopitaux… Tout est en train de craquer à cause de tous ces gens qui arrivent dans le pays et… Rien n’est fait. Il n’y a pratiquement plus de gens originaires d’ici. Ils s’en vont tous. Allez dans la rue principale : on se croirait dans un pays étranger. Ca doit cesser. » (vidéo)

• Complément 6

Berlusconi : «les flux migratoires prennent des proportions de « tsunami humain ». Relire

«Chasse au voile : Une entreprise de purification nationale»
Allocations familiales. Alain Juppé est d'accord pour les moduler, y compris pour les classes moyennes

Commentaires

Accueil
Menu
X