Plein ecran

Rencontre annuelle des musulmans de France : «L’islam de France se fera aussi avec les femmes voilées» (Maj)

Mar
2013

La 30e Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF) a ouvert ses portes, vendredi 29 mars, au Bourget, dans un contexte où de nouveaux débats sur la laïcité inquiètent grandement la communauté musulmane.

Addendum : Pascal Boniface, Directeur de l’IRIS, invité au RAMF : «Je m’y suis rendu comme depuis quatre ans avec plaisir et curiosité».

«J’y ai débattu avec le rappeur Medine, avec lequel j’ai fait un livre d’entretien intitulé ‘Dont panik’, paru l’an dernier chez Desclée de Brouwer. Medine est un rappeur de 30 ans engagé, fier d’appartenir à sa communauté mais qui n’est en rien communautariste et plaide au contraire contre l’enfermement communautaire».

«De nouveau, les politiques parlent de laïcité en termes généraux. De nouveau, ils visent précisément et uniquement les musulmans. Cette future loi est vécue comme une stigmatisation mais aussi comme une diversion face aux problèmes sociaux, peut-être plus urgents mais plus difficiles à résoudre. Cela est vécu douloureusement comme une hypocrisie, qui prend de surcroît les musulmans pour des imbéciles».

«Pour ma part, je continuerai de participer à ce rassemblement à l’avenir en rejetant les accusations débiles (et orientées) d’être l’idiot utile de l’islamisme et en pensant faire œuvre utile pour le ‘vouloir vivre ensemble’».

Le Npuvel Obs (Merci à Joe Arpaio)

La première nounou de France est une femme musulmane, fait également remarquer M. Jaballah,

«Cette 30e RAMF signe le 30e anniversaire de l’Union des organisations islamiques de France, fondée en 1983 », indique son président, Ahmed Jaballah, lors de la conférence de presse samedi 30 mars. Il s’agit de « 30 ans d’existence, de travail et d’efforts», martèle-t-il aux côtés des vice-présidents de l’UOIF, Amar Lasfar et Boubaker El Hadj Amor.

Le thème «Paix, Justice et Dignité» a été choisi car «nous avons besoin de mettre l’accent sur ces valeurs. A travers la paix et la justice, on accède à la dignité», explique le président de l’UOIF. «Il s’agit de la paix sociale, de la cohésion sociale, du vivre ensemble», ajoute Amar Lasfar, président de la Ligue Islamique du Nord.

Nous n’avons pas de problème avec la laïcité, ce sont les représentants politiques qui ont un problème avec nous en utilisant la laïcité» contre nous, abonde en son sens M. El Hadj Amor, responsable de la communauté musulmane de Poitiers.

«Sans justice, il n’y a pas de dignité. Il faut rendre aux citoyens musulmans, la dignité qu’ils ont le droit d’avoir», argue pour sa part M. Lasfar, pour qui l’islam de France se fera aussi avec les femmes voilées. Un combat de tous les instants pour elles. […]

saphirnews

Légion d'Honneur. Promotion de Pâques : 536 décorés dont Lilian Thuram, Alain Duhamel… (MàJ)
Mariage gay : Le PS «inquiet» de la «radicalisation» des opposants

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu