Plein ecran

Le « militant nationaliste assassiné » retourne au boulot (MàJ)

Mar
2013

13/03/13

Le « militant nationaliste assassiné » retourne au boulot

Joint par Rue89, Serge Ayoub explique :

« Le militant a été attaqué dimanche dans la banlieue de Lourdes. Il était avec un autre militant qui a vu du sang et il a pensé qu’il était mort, il a appelé notre chef de section pour le prévenir, qui lui-même nous a appelés.

Quand on a essayé d’avoir des informations sur l’enterrement, on s’est rendus compte que c’était pas tout à fait ça, donc on a arrêté de communiquer. Sinon, on aurait fait un scandale.

En fait, c’était une bagarre avec des blessures pas mortelles. Le militant va bien. Il a été récupéré par sa famille, il va probablement reprendre le boulot demain. »

Mais dans la région, ni la police ni la justice ne confirment une telle agression. Si elle a eu lieu, elle est passée inaperçue.

Le capitaine Maleig, du groupement de gendarmerie des Hautes-Pyrénées (qui a également démenti l’information à l’AFP et Minute) :

« On a contacté les hôpitaux, rien. On a appelé toutes les familles qui ont un fils qui s’appelle Anthony dans ce créneau d’âge, ils se portent bien. Les militants d’extrême-droite que nous connaissons ne portent pas ce prénom. C’est une rumeur, c’est infondé. »

Au commissariat de Lourdes, on nous répond :

« On sait qu’il y a des bruits qui courent, une rumeur, mais nous n’avons aucune trace d’une agression avec un couteau. »

(…) Rue 89

12/03/13

12h10 : Nouveau communiqué de 3ème Voie

12h00  : Anthony n’est pas mort  mais aurait tout de même été poignardé

– 9h30 : La mort d’Anthony est démentie. Nous attendons plus d’informations.


11/03/13 : communiqué de 3ème voie

Troisième Voie

Laurent Obertone porte plainte contre "Média-tarte" (Mediapart) (MàJ)
Persécutées, les minorités chrétiennes attendent beaucoup du nouveau pape (vidéo)

Commentaires

X
Accueil
Menu