Un enfant battu car sa famille voulait le désenvoûter

Âgé de 8 ans, il a été retrouvé sur le parking d’un hôtel. Sa tante et son beau-père, mis en examen, le battaient depuis plusieurs jours dans le but de l’exorciser.

«Une simple technique de désenvoûtement.» Telles sont les justifications apportées par la tante et le beau-père d’un petit garçon battu, retrouvé vendredi sur le parking d’un hôtel Formule 1 d’Achères, dans les Yvelines.

Ce soir-là, rapporte RTL, le veilleur de nuit aperçoit, sur le parking de l’établissement, un petit garçon. Son corps est couvert d’ecchymoses, il est seul, sans couverture et sans nourriture. Prévenus par l’employé de l’hôtel, les pompiers le prennent en charge.

Un peu plus tard, devant les policiers, l’enfant, âgé de 8 ans, raconte que ce sont sa tante et son beau-père qui l’ont laissé sur ce parking. Depuis plusieurs jours, ils le battent, à coups de bâton et de ceinture, pour chasser les mauvais esprits qui l’habitent. Ils avaient l’intention de venir le chercher le lendemain.

(…) Le Figaro

Commentaires (61)