Plein ecran

Belfort : blessé à la fesse par une arme à feu

Mar
2013

Dans la nuit de samedi à dimanche rue de Vienne à Belfort, un homme, défavorablement des services de police, a été blessé à une fesse par un tir d’arme à feu. On ignorait hier s’il s’agissait d’un plomb ou d’une balle de 9 mm. On sait juste que ce projectile lui a été retiré à l’hôpital.

Aucune hypothèse n’est écartée pour le moment sur l’origine du coup de feu : représailles, menace, différend pour une dette impayée, un mauvais regard ou toute autre cause. Le parquet a cependant donné des moyens pour résoudre cette enquête. Précaution utile dans un secteur proche de la rue d’Oslo où Chemsedine Bouyahia a été tué d’une balle dans la tête lors d’un conflit entre plusieurs protagonistes le 8 octobre 2011.

Quelques mois, plus tôt, le 13 mars, un Belfortain de 18 ans avait été éraflé par une balle de 9 mm rue de Vienne. À l’époque les enquêteurs n’avaient pas retrouvé l’arme. Le 24 mars 2011, un Belfortain de 31 ans avait été blessé, rue du Luxembourg, de plusieurs balles à la jambe lors d’un règlement de compte. Là encore, aucune arme n’avait été retrouvée. Et les douilles avaient même été ramassées.

Est Républicain

Merci à koolman75



Cliquez pour accéder au site