France. Assemblée nationale : Pugilat entre «Franco-azerbaïdjanais» et «militants arméniens», une première…

Fév
2013

C’est une première à l’Assemblée nationale. La conférence organisée mardi par le Bureau Français de la Cause Arménienne à l’occasion des 25 ans des pogroms anti-arméniens dans la ville Soumgait, en Azerbaïdjan ,a dégénéré. Deux jeunes Azerbaïdjanais présents dans la salle ont violemment été pris à partie par les militants arméniens. Ils ont été évacués in extremis par Jean-Louis Borloo.

«Aujourd’hui, dans les pays tels que la France, qui souhaitent enseigner la démocratie à d’autres pays, il y a des signes très graves de fascisme», rapporte l’Agence de presse azerbaïdjanaise.

À la fin de la conférence, les participants se sont levés pour observer une minute de silence en hommage aux morts arméniens des pogroms de Soumgait. Sauf Mirvari Fataliyeva, Française d’origine azerbaïdjanaise, et Vusal Huseynov, étudiant chercheur azerbaïdjanais. Un refus évident «de respecter la mémoire des victimes», selon la Fédération révolutionnaire arménienne (FRA), qui parle de provocation. Ce serait même Vusal Huseynov qui aurait le premier «tenté d’agresser un des représentants arméniens».

Le Figaro (Merci à remordantai)