Saisie de câbles chinois contrefaits, facilement inflammables et de mauvaise qualité

Les douanes en France ont saisi en janvier plus de 30 tonnes de câbles électriques contrefaits « facilement inflammables », importés de Chine, et deux plaintes ont été déposées, a-t-on appris aujourd’hui auprès des autorités françaises.

Ces diverses saisies ont été opérées à Nantes, Rouen et Toulouse. Les quelque 122.000 bobines de câbles portant le nom d’une marque reconnue étaient fabriquées « avec un alliage de fer » en lieu et place d’une composition cuivrée. « Facilement inflammables et de mauvaise qualité, ces produits peuvent provoquer l’incendie des constructions dans lesquelles ils sont installés ».

Source

Merci joyeux Luron

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (12)