Mulhouse : cocktails Molotov contre une voiture de police (màj n°2)

Ajout du 2 mars 2013
Le soir des faits, quatre adolescents avaient été interpellés. Six autres ont été interpellés mardi et mercredi dans le cadre de cette enquête, a précisé une source proche de l’enquête.

Au total, six adolescents ont été mis en examen, et trois autres pourraient encore se voir signifier ultérieurement leur mise en examen dans ce dossier, a-t-on ajouté de même source.

Cette nouvelle attaque était intervenue quelques jours à peine après la mise en examen de quatre jeunes dans le cadre de l’attaque, début janvier, d’un tramway mulhousien, également à l’aide de cocktails molotovs.

Les incidents se sont multipliés ces derniers mois dans les quartiers sensibles de Mulhouse, visant pompiers ou policiers, ou même un tramway. Depuis début janvier, des CRS ont été dépêchés en renfort à Mulhouse pour y faire face.

Source - Merci mortoulibre
———————

Les deux mineurs devaient être remis en liberté à l’issue de leur mise en examen dans l’attente de leur comparution devant un juge des enfants. Ni l’un ni l’autre ne risque en revanche la prison.

« Ce n’est pas une question de choix mais une question de droit », a souligné le vice-procureur de Mulhouse. Le plus âgé ne peut être incarcéré faute d’avoir, à 13 ans, des antécédents judiciaires et le plus jeune, déjà connu pour trafic de stupéfiants, ne peut l’être, n’ayant pas passé la barre des treize ans.

source - merci Gonedesouche

———————–

Alors qu’ils circulaient au volant de leur véhicule dans le quartier mulhousien du Drouot – placé depuis le début de l’année en Zone de sécurité prioritaire – deux policiers ont vu surgir un groupe d’individus masqués.

Deux cocktails Molotov ont alors été jetés à bout portant sur le pare-brise de la voiture, qui s’est enflammé. Heureusement, le feu n’a pas pénétré dans l’habitacle.

Très vite, les deux policiers ont donné un signalement des personnes qui les avaient attaqués. Et, 15 minutes plus tard, quatre adolescents correspondant à leurs descriptions ont été interpellés.
Les agresseurs avaient entre 12 et 15 ans

Ces quatre jeunes, âgés de 12, 13 et 15 ans, ont été emmenés au commissariat où on leur a notifié leur placement en garde à vue. Hier soir, ils devaient être entendus sur les faits, qu’ils ne reconnaissent pas.

Cette nouvelle attaque intervient quelques jours après la mise en examen de quatre jeunes dans le cadre de l’attaque, début janvier d’un tramway mulhousien, également à l’aide de cocktails Molotov.

L’Alsace

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (53)