Plein ecran

Cécile Duflot : «L’austérité ne doit pas accabler des territoires déjà meurtris»

Fév
2013

La ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot, prend la tête de la contestation au sein du gouvernement, et réclame moins de rigueur pour mener sa politique.

Il faut poursuivre la rénovation urbaine pour combattre le sentiment d’abandon. Ce qui provoque le vote FN, c’est le sentiment qu’il y a plusieurs France. Le devoir de la gauche, c’est de remettre en marche la fabrique de l’égalité.

Le gouvernement se réunit cette semaine sur la politique de la ville et l’aménagement du territoire. Les promesses de François Hollande sur les services publics, la couverture numérique, la rénovation urbaine seront-elles tenues ?

L’aménagement du territoire n’a pas été pensé depuis dix ans et a été totalement abandonné au laissez-faire du marché. L’égalité des territoires n’est pas simplement une promesse et une conviction de François Hollande, c’est une nécessité vitale pour notre pays. […]

Matignon et Bercy ont pourtant réclamé des économies à chaque ministre. Vous voulez vous en exempter ?

En aucun cas. Mon ministère participe à l’effort collectif, bien plus que d’autres en ce qui concerne les effectifs. Il y a une modernisation nécessaire. Pour autant, l’austérité ne doit pas accabler des territoires déjà meurtris.

Allez-vous, par exemple, sécuriser le budget de la rénovation urbaine?

Je le souhaite. Ce programme initié par Jean-Louis Borloo a fonctionné. Il a redonné de l’air et de l’espoir. Mais il a une faiblesse?: il s’est davantage concentré sur les aspects urbains que sur les aspects sociaux. Il faut réparer ces quartiers, qu’ils rentrent dans le droit commun en termes de services publics et de transports. […]

Le JDD



Cliquez pour accéder au site