Plein ecran

Agression de vigiles : Cinq Tchétchènes condamnés à quatre à cinq de prison

Fév
2013

Cinq Tchétchènes, dont un est en fuite, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Grasse (Alpes-Maritimes) à des peines allant de quatre à cinq ans de prison pour l’agression pendant le Festival de Cannes 2011 de plusieurs vigiles de boîte de nuit.

Les quatre hommes, âgés de 22 à 30 ans ont été condamnés à quatre ans ferme, le 5ème homme, âgé de 26 ans, ayant écopé de cinq ans.

Les cinq hommes faisaient partie d’un commando d’une vingtaine de Tchétchènes, armés de couteaux, de battes de baseball et de barres de fer, qui avaient agressé le 19 mai 2011 onze vigiles de la boîte de nuit le VIP Room, alors que ceux-ci regagnaient à l’aube le camping du Cannet où ils logeaient pendant le festival.

Les Tchétchènes auraient reproché aux vigiles de les avoir refoulés deux jours plus tôt à l’entrée de la discothèque. Ils en auraient aussi profité pour régler leurs comptes à « un autre groupe ethnique qui avait le marché des établissements de nuit de la Côte d’Azur », marché qu’ils « venaient de perdre », a estimé le procureur adjoint Jean-Louis Moreau.

Les prévenus ont tous nié être à l’origine des blessures des vigiles, deux d’entre eux affirmant avoir été absents des lieux ce jour-là, deux autres assurant être restés dans les véhicules pendant l’agression. Leurs avocats ont plaidé la relaxe.

Source

Une semaine de "la fraternité et du vivre ensemble" dans le Gard
Hérault. Un ado frappe à mort une collégienne : trois ans ferme

Commentaires

Accueil
Menu
X