Plein ecran

Gard : dans la nouvelle « zone de sécurité prioritaire », les atteintes aux personnes ont doublé

Fév
2013


[Extraits choisis de Libération du 07/02/13. Titre original : « Dans le Gard : «Les jeunes, plus tu leur fais peur, plus ils deviennent méchants» » ]

Le 17 septembre, le ministre de l’Intérieur classait Saint-Gilles et Vauvert en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Quatre mois plus tard (…), les cambriolages reculent de 25,8% mais les atteintes aux personnes ne reculent pas. Au contraire, elles doublent…

Sur le terrain, des moyens supplémentaires ont été déployés pour «mettre du bleu», effectuer des patrouilles plus visibles, passer à pied chez les particuliers et les commerçants. (…)

Dans le quartier des Bosquets qui concentre toutes les difficultés et un taux de chômage de plus de 50% chez les jeunes, les patrouilles ont été renforcées. (…)

«Le problème c’est le sentiment d’impunité», explique la buraliste.

Quant au boucher d’origine tunisienne, il dit : «Les jeunes ici, ils sont comme les taureaux : plus tu leur fais peur, plus ils deviennent méchants.»

A Saint-Gilles, (…) le colonel Poty raconte que «la ZSP a créé des réactions épidermiques, des violences, de la défiance».
Certains jeunes auraient cherché à «tester» la motivation des forces de l’ordre en multipliant les attaques.

Dans un café du centre où des jeunes – «tous au chômage» – tuent le temps, une voix s’élève :

«Ecrivez-le ! Ici on n’existe pas aux yeux de personne. On n’est rien. Mais ils vont nous entendre…»

Source

Montmartre : Le rassemblement contre Starbucks interdit par la préfecture
Mariage gay : Benoist Apparu, le député UMP qui dit oui

Commentaires

Accueil
Menu