Plein ecran

Seine-Saint-Denis, le département où les médecins subissent le plus d’agressions