Un appel à suspendre les dotations aux députés européens d’extrême droite

Fév
2013

C’est une première, qui vise directement Marine Le Pen : plus d’un quart des députés européens appellent à la suspension du financement communautaire des partis et autres formations composés à Bruxelles par les élus du Front national et leurs alliés européens. L’appel rassemble quelque cent cinquante socialistes, une quarantaine de libéraux, dix-huit écologistes et une poignée de conservateurs.

(…) Le Monde