Paris XVIIIe: Marc Machin en garde à vue pour «recel»

Fév
2013

Marc Machin, récemment acquitté après avoir passé à tort 7 ans en prison pour un meurtre qu’il n’avait pas commis, a été interpellé vendredi vers 2h30 du matin à Paris (XVIIe), au niveau de la rue Championnet.

Il est suspecté d’être impliqué dans une affaire de recel. Il a été placé en garde à vue vendredi dans les locaux du commissariat du XVIIIe arrondissement.

Libéré en octobre 2008 après avoir passé sept ans en prison à tort, Marc Machin, 30 ans, a été acquitté définitivement le 20 décembre 2012 à l’issue de son procès en révision pour le meurtre en décembre 2001 de Marie-Agnès Bedot à Neuilly-sur-seine, commis par un autre. En 2009, il a été de nouveau placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de la Santé pour trois agressions sexuelles pour lesquelles il sera condamné en mai 2010 à trois ans de prison.

Le Parisien

A ré-ecouter (2009) Une femme agressée par Marc Machin : « Ca a été très violent »