Melun : agressée, elle est contrainte de quitter sa famille

C’est l’effet double peine. En tout cas, cela y ressemble. Depuis le 20 novembre, une adolescente de Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) vit en famille d’accueil, très loin de chez elle, à la suite de l’agression dont elle a été victime à Melun le 14 juin… [...]

Le Parisien

Merci à chris3818919

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (24)