Bobigny (93). La fac les aide à devenir médecins

Les bacheliers du 93 peuvent se préparer aux études de médecine, très sélectives, grâce à une formation créée cette année à Bobigny.

Hippocrate n’a qu’à bien se tenir. Un vent nouveau souffle dans les rangs des futurs médecins. Devant la statue de leur modèle grec, dans la très solennelle salle des thèses de l’université de Paris-XIII, à Bobigny, voici Kadidia, Suzia, Aude, Almeria, Fatou, Dounia ou encore Yassine. Ces jeunes de 18 et 19 ans, qui affichent un franc-parler décapant et bousculent les codes, ont grandi en Seine-Saint-Denis.

Et ils s’y verraient bien docteurs. Pour parvenir à leurs fins, ils ont intégré une prépa publique en médecine. Cette expérimentation est unique en France. « C’est gratuit, explique Kadidia, qui a eu un bac ST2S (filière paramédicale), à Aulnay. Cela n’a rien à voir avec les prépas privées où on paie 3000 € par semestre. »

La classe permettra d’augmenter leurs chances de franchir le cap ultra-sélectif de la première année commune aux études de santé (Paces) et de faire partie du numerus clausus.

(…) Le Parisien

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires mis en avant (1)

Commentaires (122)