On refait le débat : faut-il réformer l’Islam ?

Parlons-en, le rendez-vous dominical, animé par le présentateur Frédéric Haziza avec la collaboration du journal du Dimanche traite des sujets qui font l’actualité. Pour cela l’émission fait appel à des parlementaires, intellectuels, artistes, experts et autres personnalités de la société civile. C’est donc en ce sens que le philosophe et anthropologue Malek Chabel, l’écrivain Marek Halter, et le vice-président du Front national, Florian Philippot, ont été conviés à débattre de la question suivante : «faut-il réformer l’Islam ?»

Réformer l’Islam ou instaurer un Islam de France ne doit donc pas se faire aux dépens des musulmans. Par ailleurs, j’estime que la reforme ne doit se faire que si les musulmans en ressentent la nécessité.

«L’Islam est une religion nouvelle en France, du fait d’une migration massive essentiellement !» d’après Florian Philippot. Jusque là, on va dire ça se tient, Monsieur Philippot, c’est un constat raisonnable ! Allez, j’attends la suite maestro, faites moi vibrer !

«Il est normal que ça crée des tensions, que ça crée des problèmes, que ça crée parfois du communautarisme et il est normal que le peuple français ait été bousculé», réitère le cavalier fou du FN. Les stéréotypes que l’on connaît tous s’enchaînent à une vitesse hallucinante : le port du voile, les prières dans les rues, l’assimilation de l’Islam au terrorisme, tous les citer mettrait une année entière […]

Ce débat ressemble à des poupées russes, avec en exergue cette phrase aussi vieille que le papyrus caché sous la plus petite des poupées : bandes d’immigrés, rentrez chez vous !

Le Bondy Blog(Merci à Neuneu)

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (65)