Plein ecran

Mali : à Tombouctou, la population se venge contre les « Arabes »

Jan
2013

Mardi matin, des centaines de Maliens pillaient des magasins appartenant selon eux à des soutiens des islamistes qui ont fui Tombouctou lundi.

Après une occupation de dix mois, l’heure était aux règlements de compte hâtifs dans Tombouctou libérée.

Mardi matin, des centaines de Maliens pillaient des magasins appartenant selon eux à « des Arabes », qu’ils accusaient d’être « des terroristes » alliés des islamistes armés.

La foule, constituée de personnes visiblement très pauvres, s’en prenait à des magasins tenus selon elle par « des Arabes », « des Algériens », « des Mauritaniens ». Ceux-ci étaient accusés d’avoir soutenu les islamistes armés liés à Al-Qaïda, qui ont occupé dix mois la ville reprise lundi sans combat par les armées française et malienne. (…)

BFMTV