A Metz, face à l’insécurité, le maire lance les « médiateurs de nuit »

Jan
2013

Le maire de Metz, Dominique Gros (PS) va bientôt inaugurer un dispositif de « médiateurs de nuit » composé d’au moins six personnes pour répondre à l’insécurité des rues de la ville.

 Le concept existe déjà à Strasbourg, Reims ou Grenoble. Au total, six personnes au moins pour débuter vont parcourir les rues de Metz dès la nuit tombée pour éviter les débordements. Violence, ivresse sur la voie publique, tentative d’agressions ou de viol. Dernièrement, la Préfecture de Moselle a rendu son rapport sur les chiffres de la délinquance pour l’année dernière.

Constat sans appel : les agressions physiques augmentent encore.  « Les chiffres de la police nationale ont beau nous dire que la délinquance est modérée à Metz, les Messins me font valoir un sentiment d’insécurité » a déclaré le maire de Metz durant ses vœux. [...]

Lor’Actu

Merci à chris3818919

Relire notre mini dossier : Les médiateurs de nuit