Plein ecran

Les Anglais de souche tentent-ils d’échapper à la « diversité » ?

Jan
2013


La fuite des blancs [white flight] en Grande-Bretagne est en progression et les familles britanniques pratiquent de plus en plus l’auto-ségrégation. Les blancs sont en effet de plus en plus nombreux à fuir les zones urbaines pour s’installer à la campagne ou en très grande banlieue.

Cette tendance provoque des « gouffres ethniques » [ou des "murs ethniques"] et l’on voit des zones distantes de quelques kilomètres présenter des compositions ethniques très différentes. Certaines villes de la périphérie de Londres ont vu leur population blanche diminuer de plus d’un quart en 10 ans. A Londres , entre 2001 et 2011, la proportion de la population blanche de souche britannique est passée de 58 à 45%. – [Résumé + traduction partielle du Daily Mail du 27/01/2013]

Compléments :
1: Les prophéties sur l’immigration d’Enoch Powell (1968)
• 2 : La fuite des blancs en Angleterre (vidéo en anglais)
3 : Immigration : «Les gens se fuient mutuellement» (vidéo)
4 : Grande-Bretagne : une mère de famille ose dire la vérité sur l’immigration en direct sur la BBC