Istres : une fresque payée par la mairie, symbole de la citoyenneté et du bien vivre ensemble (photo)

[Une info de décembre 2012 qui nous a échappé et qui méritait bien parution...]

François Bernardini, maire d’Istres, a salué la réalisation d’une fresque confiée à 10 jeunes du quartier Prépaou. Il s’agit de l’aboutissement d’un projet de l’association Liberté Record, en partenariat avec la Ville dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS).

Ce chantier d’insertion a permis à ces jeunes de financer leur permis de conduire. La fresque symbolise une étape dans la vie des jeunes, un exemple de citoyenneté et du bien vivre ensemble.

Un chantier d’insertion qui a permis à ces jeunes de financer leur permis de conduire, et ainsi disposer d’un outil de poids dans la recherche et l’accession à l’emploi. Conduit par un chef de chantier, spécialisé en maçonnerie, la fresque qui représente un touareg et un chameau, est composée de mosaïques et de peinture.

Baptisée Le Couloir Liberté, en référence à cet endroit de passage piétonnier au coeur du Prépaou et des commerces de proximité, la fresque symbolise, une étape dans la vie de jeunes et la volonté de s’investir et se mobiliser pour l’avenir, un travail d’équipe, un exemple de citoyenneté, du bien vivre ensemble.

Source
merci Zorro des îles
———————-
• Au cas où : capture d’écran de la page source
• NB : « une info qui nous a échappÉ » : pas de COD -> pas d’accord

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires mis en avant (2)

  • Elle est belle ma ville non? Grâce aux efforts de ce magnifique maire [xxxxx], il manque aussi les abri-bus repeints par un « artiste » istréen représentant un visage de petit noir aux traits presque caricaturaux (bouche de poupée gonflable). Bizarrement avec sa nouvelle décoration, un abri bus présent devant un lycée pro n’a pas été tagué, contrairement à l’ancien… Vous vous souvenez de l’affaire de la bombe artisanale contre une prof? C’est ce lycée là… [xxx] En bref une belle preuve de soumission avec le gentil sourire des élus PS et payé par l’argent du contribuable …

    [Ajout image par la modération]

    [commentaire partiellement modéré pour mise en avant. Martine]

  • Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS).

    Nous sommes dans l’URSS du Vivrensemble. L’URSS se disait démocratique et populaire. On connaît la réalité. Notre Afrance se dit multiculturelle et basée sur le vivrensemble. Elle est en fait multiraciste et séparatiste.

Commentaires (124)