Plein ecran

Italie : Agressée « au nom d’Allah et de la vodka » par son fiancé pakistanais demandeur d’asile

Jan
2013

C’est arrivé à Raguse, en Sicile, ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son architecture baroque, et qui s’illustra notamment dans l’histoire en chassant les occupants arabes en 1090, avec l’aide, selon la légende, de saint Georges descendu du Ciel.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une femme, décrite par les journaux locaux comme « une ragusaine de 32 ans », recevait chez elle son « fiancé », Amran Jhah Syed Ali, Pakistanais de 23 ans, demandeur d’asile sans emploi. Le Pakistanais était arrivé avec un ami tchadien pour regarder un film à la télévision. Ils en ont profité pour vider à eux deux une bouteille de vodka.

Cette touchante scène de fraternisation multiethnique s’est brutalement interrompue quand l’Italienne « s’est permis de prononcer en vain le nom d’Allah ». Son « fiancé » s’est alors jetée sur elle (…)

Lire l’article sur Novopress