Chrisitine Boutin, insultée sur Twitter, se plaint auprès de Najat Vallaud-Belkacem

Alors que la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a fait de la lutte contre les propos haineux sur Twitter l’une de ses priorités, une victime s’est fait connaître mardi : Christine Boutin, qui s’est plainte auprès de la ministre des tweets insultants dont elle est régulièrement la cible.

ace aux vagues de propos haineux et racistes publiés sur Twitter, la porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem avait annoncé sa volonté de mettre fin aux dérapages en concertation avec le réseau social.

Or aujourd’hui, c’est une victime que l’on n’attendait pas qui a apostrophé la ministre sur Twitter,

se plaignant des propos insultant dont elle est régulièrement la cible : Christine Boutin, la patronne du Parti Chrétien Démocrate. Cette dernière a publié sur son fil Twitter trois captures décran de son iPhone sur lesquels elle a reçu des tweets pour le moins injurieux.

« Et maintenant ?! », alpague-t-elle la ministre, lui montrant les doigts d’honneurs qu’elle a ainsi reçu et les messages appelant à ce que « le diable la sodomise ». (…)

Face aux plaintes de Mme Boutin, la ministre na pas réagi sur Twitter. Contacté par Le Lab d’Europe 1 à ce sujet, le cabinet de la ministre a cependant rappelé que « Najat Vallaud-Belkacem condamne tout type de violences et d’insultes en particulier proférées derrière un pseudonyme ».

Terrafemina

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (22)