Trois policiers agressés à Toulouse (màj)

Jan
2013

Addendum 18/01/13

De gros moyens ont été employés ce jeudi matin pour interpeller trois individus dans les camps de gens du voyage de Ginestous et Saint-James, au nord de Toulouse. 70 hommes ont été mobilisés pour cette opération qui fait suite à l’agression de deux policiers par des gens du voyage dans la nuit de mardi à mercredi.

L’interpellation des trois individus s’est déroulée vers 6h du matin, sous le projecteur d’un hélicoptère. Des CRS ont sécurisé les abords des deux camps pendant que les policiers sont intervenus, avec l’aide du GIPN et des hommes de la Brigade de recherche et d’intervention. [...]

Le chauffeur du véhicule, qui s’était enfui menottes au poignet, a été interpellé ce matin. Il est âgé de 19 ans. Deux autres individus, âgés d’une cinquantaine et d’une trentaine d’années, ont également été arrêtés. Il sont soupçonnés d’être impliqués dans les violences commises contre les policiers. Ces trois hommes ont rejoint en garde à vue un quatrième, déjà interpellé et soupçonné de rébellion.

La Dépêche

Merci à KyleReese

______________________________

Trois policiers d’une brigade de nuit du commissariat central de Toulouse ont été agressés par une vingtaine d’individus dans la nuit à proximité d’un camp de gitans au nord de la ville. Les trois fonctionnaires de police ont été extraits de force de leur véhicule et frappés. Le véhicule a été saccagé.

Un véhicule circulant tous feux éteints a été pris en chasse par une patrouille suite à un refus d’obtempérer du conducteur, rapporte le syndicat de police Alliance. Ce dernier a alors mené ses poursuivants à proximité du camp de Ginestous, où une vingtaine d’individus attendaient les policiers.

(…) Le figaro