Fin sanglante de la prise d’otages en Algérie : au moins 21 otages et 32 islamistes tués

Jan
2013

Addendum 19/01/13

- 21 otages et 32 islamistes tués selon un bilan provisoire des autorités algériennes (BFMTV)

- Alger a eu « les réponses adaptées », indique François Hollande.

- Sept otages étrangers ont péri et 11 ravisseurs ont été abattus dans l’assaut final lancé ce matin par les forces spéciales algériennes, selon une source de sécurité.

D’après le site du quotidien El Watan, les sept otages étrangers tués pendant l’assaut final aurait été exécutés par les terroristes qui prévoyaient de se suicider collectivement dans l’explosion de l’usine. Les forces spéciales algériennes auraient lancé l’assaut pour tenter de sauver quelques otages avant qu’ils ne soient tous tués, en vain. Le Figaro

Addendum 18/01/13

- Qui est Mokhtar Belmokhtar ?

- Une vidéo des otages algériens et étrangers libérés

- 60 étrangers seraient encore otages

- Algérie : les ravisseurs veulent négocier sur le Mali
Le chef du groupe islamiste auteur de la prise d’otages en Algérie demande à la France de « négocier » la fin de la guerre au Mali et propose de libérer « les otages américains » contre des islamistes détenus aux Etats-Unis, a rapporté aujourd’hui l’agence mauritanienne ANI. [...] AFP / Le Figaro

- « Les islamistes cherchaient les expatriés »

- Belmokhtar propose d’échanger des otages américains contre des prisonniers islamistes

- Les forces de sécurité ont affirmé à l’AFP que « 18 terroristes », sur une trentaine, « ont été tués ». L’opération militaire se poursuit actuellement.

- Féroce caricature dans « La Tribune de Genève » :

Addendum 17/01/13

Un Français parmi les activistes tués :
Selon Reuters qui cite une source de sécurité algérienne, au moins onze activistes ont été tués dans l’assaut de l’armée algérienne, parmi lesquels figure un Français. Le Figaro

- Au moins 30 otages auraient péri durant l’assaut, parmi lesquels 8 Algériens, 2 Japonais, 2 Britanniques, et 1 Français, selon une source algérienne citée par Reuters.

- Parmi les 11 islamistes tués figurent 3 Égyptiens, 2 Algériens, 2 Tunisiens, 2 Libyens, 1 Français et 1 Malien, toujours d’après la même source. France 24

- Fin octobre, depuis l’Elysée, François Hollande assurait :
« En aucun cas, la France n’interviendra, elle-même, au Mali ».

- « Nous tuerons les infidèles », disent les ravisseurs
Les islamistes qui retiennent en otage depuis mercredi matin les employés d’un site gazier dans le Sahara algérien ont indiqué au personnel local qu’ils ne s’en prendraient pas aux musulmans mais qu’ils tueraient les otages « chrétiens et infidèles », raconte un Algérien ayant réussi à s’échapper. [...] Le Figaro

- « Le groupe terroriste venait des frontières libyennes. » Ministre de l’Intérieur algérien

- Alger critiqué après son assaut
La Maison-Blanche est « inquiète », Londres regrette de ne pas avoir été prévenu et le Japon demande la fin de l’opération militaire. Le Monde

- La prise d’otages se dénoue « dans des conditions dramatiques », déclare Hollande (i>Télé)

- Impair du Quai d’Orsay ?
La prise d’otage en Algérie serait potentiellement la conséquence d’un impair commis par le Quai d’Orsay . Pour des raisons de politique intérieure (sécurité), l’Algérie ne souhaitait pas que soit rendue publique l’autorisation de survol.

- Un drone américain sur place
Selon David Martin, correspondant de CBS News, un drone américain a survolé le complexe, donnant ainsi aux autorités américaines un aperçu de la situation.

- Explosion entendue sur place
La chaîne britannique Skynews évoque une importante explosion de gaz sur le site il y a environ une demi-heure. La cause n’est pas connue. Algérie360

- 600 otages algériens libérés par l’armée (agence). APS / Le Figaro

- 7 otages étrangers restaient vivants après l’assaut de l’armée selon ANI.

- 4 otages étrangers ont été libérés par l’armée algérienne

L’armée algérienne affirme avoir libéré quatre otages étrangers à la suite de son assaut, affirme l’agence officielle APS. Après l’assaut, l’armée contrôle totalement le site. Algérie360

Hollande fait toute confiance à Alger

François Hollande a confirmé jeudi la présence de Français sur le site algérien où des islamistes retiennent des otages, disant avoir toute confiance en Alger « pour trouver les solutions les meilleures ». Libération
________________________________

34 des otages retenus sur le site gazier d’In Amenas par des islamistes et 15 preneurs d’otages ont été tués dans les frappes de l’aviation algérienne, affirme l’agence de presse mauritanienne ANI. Reuters / Le Figaro

________________________________

D’après le cousin d’un employé algérien, la sélection des otages s’est faite sur des critères religieux entre musulmans et non-musulmans :

_________________________________

Un groupe islamiste a revendiqué la prise d’otages mercredi sur un site gazier de l’est de l’Algérie d’au moins 40 Occidentaux. Entre 150 et 400 employés algériens seraient également retenus. Dans un communiqué, le commando exige « l’arrêt de l’agression au Mali ». [...]

« Nous annonçons avoir réussi une attaque de taille en réaction à (…) la croisade menée par les forces françaises au Mali », selon le communiqué, qui évoque 40 otages étrangers, dont 7 Américains et 2 Britanniques et réclame « l’arrêt de l’agression » au Mali. Le communiqué a été rédigé par un groupe intitulé les « Signataires par le sang ». C’est le nom que l’Algérien Mokhtar Belmokhtar, récemment destitué d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a donné à sa katiba (unité combattante). A noter que précédemment, ce même groupe avait fait état de 41 otages occidentaux, dont des Français. [...]

TF1 News

________________________________

« Les ravisseurs réclament la libération de 100 terroristes détenus en Algérie pour relâcher leurs otages », selon un employé du site.

« Les assaillants ont exigé que ces islamistes soient conduits dans la région du nord Mali »

Ouest-France

________________________________

Quarante et un Occidentaux, dont 7 Américains, ont été pris en otage aujourd’hui sur un site gazier de l’est de l’Algérie, a affirmé un porte-parole du groupe islamiste qui les a enlevés, cité par deux sites d’informations mauritaniens, Agence Nouakchott information et Sahara Medias. [...]

Le Figaro

________________________________

Une personne a été tuée et sept autres blessées, dont deux étrangers, lors d’une attaque « terroriste » ce matin dans la région d’In Aménas, dans le sud-est de l’Algérie, non loin de la frontière libyenne, a annoncé l’agence nationale APS.

Selon Reuters, cette personne décédée serait de nationalité française. Les informations sur la nationalité des otages et leurs conditions de détention restent très confuses à ce stade. [...]

Le Figaro

________________________________

Cinq Japonais et un Français ont été enlevés par des islamistes dans le sud de l’Algérie, rapportent des sources locales et diplomatiques.

Le Figaro