Montpellier : coup de crochet dans la tête, le mis en cause veut être libéré

C’était il y a tout juste un an. Le 21 janvier 2012, à la sortie d’une boîte de nuit, à Lattes. David, jeune gitan de 22 ans, a été grièvement blessé à la tête par un crochet de remorque, à la suite d’une bagarre entre ses proches et des Antillais qui s’étaient fait refuser l’entrée d’une discothèque. En détention provisoire, le mis en examen demande sa liberté.

Le Midi Libre

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (8)