L’avenir de la race de chevaux franches-montagnes

Jan
2013

L’avenir de l’unique race de chevaux indigènes de Suisse se présente vendredi et samedi à Glovelier, au carrefour des trois districts du canton du Jura. C’est là que se joue en partie l’avenir de la race (…)

Le berceau de la race (Jura et Jura bernois) continue de proposer près des deux tiers des candidats.
Les meilleurs chevaux feront l’objet de toute une série d’examens sanitaires. Ce n’est qu’ensuite que ces jeunes mâles recevront officiellement le droit de procréer pour perpétuer la race. Quelque 3000 juments poulinières, dont le tiers dans le berceau de la race, attendent leur semence.

Source