Plein ecran

Le président égyptien (re)demande la libération du cerveau des attentats de 1993 au WTC

Jan
2013

Le président égyptien Mohamed Morsi a promis de faire pression sur le président Obama pour libérer le cerveau des attentats de 1993 au World Trade Center Omar Abdel Rahman, alias « Le cheikh borgne », la prochaine fois qu’il verra le président américain.

« Lorsque je le rencontrerai je lui parlerai de cette question », a déclaré Morsi lors d’un entretien ce lundi 7 janvier avec Wolf Blitzer de CNN (…).

Observatoire de l’islamisation