Plein ecran

Tunisie : Violée avant son mariage… Violentée par son mari après le mariage

Jan
2013

“Une jeune femme mariée qui n’a pas encore atteint les 20 ans, a été séquestrée par son mari dans une chambre à Tunis, après avoir été ligotée pour être sauvagement violentée et abandonnée sans nourriture ni eau pendant 3 jours. Le mari a trouvé du plaisir en la torturant de 36 milles façons, lui causant des hématomes et des blessures sur tout le corps, et surtout au niveau de la tête. La malheureuse épouse (Wafa), a réussi à s’échapper à l’aide des voisins qui se sont aperçus de son absence, et qui ont du défoncer la porte pour y arriver. Une fois libérée, la jeune femme s’en alla immédiatement porter plainte contre son mari aurpès du poste de police de Bab Souika. Selon Attounissia, Wafa a déclaré qu’avant de donner son consentement pour le mariage avec son actuel mari, elle lui avoua qu’elle fût violée quelques années auparavant par un jeune homme. Son conjoint lui déclara qu’il s’en foutait et que son passé ne l’intéressait pas. Quelques semaines après le mariage, la mari était rentré chez-lui complètement  »ivre », et lorsqu’elle lui a reproché son comportement, il s’était acharné sur elle en la battant, en lui disant qu’il buvait pour oublier qu’il avait épousé une  »violée » qui n’était plus vierge. Wafa a continué son récit en disant que le couple eut un enfant et qu’elle avait cru que son mari allait changer. Mais ce fut le contraire… Lorsqu’elle demanda le divorce, son mari la priva de son petit garçon qui n’avait que 3 mois, en le confiant à ses parents. Depuis plus de 4 mois, Wafa n’a pas vu son enfant et elle est menacée par son mari des pires vengeances, si elle ne retirait pas sa plainte. Wafa a assuré qu’elle avait confiance en la Justice tunisienne…”

Tunivisions

Merci à chris3818919