Plein ecran

La laïcité doit-elle nous conduire à abandonner nos traditions chrétiennes ?

Jan
2013

Le blogueur Kookaburra rappelle sur Agoravox la persistance des traditions chrétiennes dans une «Europe de moins en moins croyante» qui traduit l’importance de l’héritage chrétien dans la culture européenne. Ils dénoncent ceux qui estiment que ces références devraient être supprimées par respect de la laïcité.

L’Eglise a depuis longtemps accepté la laïcité, mais le principe de la séparation et l’indépendance de l’Etat et la religion est étranger à l’islam.

Est-ce que l’application conséquente de la laïcité nous oblige à abandonner nos traditions chrétiennes ? Devons-nous supprimer du calendrier Pâques, l’Ascension, Noël etc., interdire les arbres de Noël, les crèches et tous les symboles chrétiens, rayer des manuels scolaires toute référence à notre héritage chrétien, enlever tous les tableaux religieux dans les musées ? Il resterait encore à supprimer toute la musique religieuse, Bach, Mozart, les cantates, les requiem. Il faudrait s’attaquer ensuite à la littérature, à notre architecture, à nos langues.

Depuis deux milles ans, l’art de notre continent est un art chrétien : La peinture, la sculpture, la musique, l’architecture et l’orfèvrerie occidentales en sont indissociables. […]

L’Europe n’est pas un «club chrétien», selon la formule ironique de M. Erdogan, mais elle est culturellement chrétienne, ce qui explique la persistance des traditions et symboles chrétiens. Il n’y a pas de raison à les abandonner.

agoravox