Dégradations, appel au meurtre et tentative de cambriolage contre La Traboule

Déc
2012

Pour la quatrième fois en moins d’un mois, la maison de l’identité lyonnaise La Traboule a été prise pour cible. Un nouveau palier a été franchi cette fois-ci puisqu’un ou des individus (signant leurs méfaits par un tag « mort aux fafs – antifas ») ont tenté de pénétrer cette nuit, à l’intérieur de notre local en perçant le cylindre de notre serrure. Dans quel but ? Voler, saccager, piller, incendier ? Tentative d’intimidation ou démonstration de haine?

Photos et suite sur Rebeyne – La Traboule