La Kabylie rejette la « Françarabie »

Dans une déclaration rendue publique sur son site officiel, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a dénoncé le président français venu discourir en Algérie « face à l’un des parlement des plus illégitimes de la planète » [...] où « François Hollande a pris grand soin d’occulter  » la vérité qu’il est venu dire aux algériens ».

Il a sciemment dissimulé la question kabyle, la question des droits de l’homme, la question de la corruption, la question de la crédibilité de l’Etat algérien et la question du terrorisme qui n’en finit pas d’être résiduel, tout particulièrement en Kabylie, tout comme, étrange coïncidence, dans le territoire des Touaregs de l’Azawad. » dit la déclaration signée de son Secrétaire national aux relations extérieur, Hocine Azem. (…)

Siwel

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (138)