Algérie : la colonisation, un système « injuste et brutal » (Hollande) (màj)

Addendum 21/12/12

« Il y avait là une condamnation à porter, et je ne suis pas le premier à le faire. Je le fais pour que nous puissions nous tourner vers l’avenir. Ce que j’ai à faire, c’est permettre qu’il y ait cette réconciliation autour des mémoires pour pouvoir avancer. Je suis celui qui permet à la France d’avancer. » – François Hollande

Le Figaro

_______________________________

Addendum

Le discours d’Hollande reçoit un accueil mitigé en France

Le PCF salue un «pas en avant» quand l’UMP parle d’un discours «hémiplégique». Pour le FN, la France «s’abaisse sur la voie de la repentance». [...]

De l’avis de la présidente du Front national, Marine Le Pen, le discours de François Hollande a posé «les bases d’un avenir extrêmement malsain entre la France et l’Algérie». «Il condamne triplement notre pays, l’abaissant encore un peu plus sur la voie de la repentance d’abord, de l’immigration massive ensuite et des délocalisations enfin», déclare l’eurodéputée. [...]

Dans un communiqué, le Parti communiste français (PCF) a admis que François Hollande avait fait «en termes mesurés, un pas en avant dans la reconnaissance de la vérité sur le colonialisme français en Algérie». «Cependant, il n’est pas allé au bout de ce qu’il fallait faire : reconnaître la responsabilité de la France dans les crimes d’État et les pratiques inhumaines qui ont caractérisé ce qui fut la politique de l’Etat français».

Le Figaro

________________________________

François Hollande, en visite officielle en Algérie, a concédé devant le Parlement algérien que le pays avait été soumis « pendant 132 ans » avait été « un système profondément injuste et brutal ». « Ce système a un nom : il s’appelle la colonisation. »

« Rien ne se construit dans la dissimulation, l’oubli ou le déni », avait auparavant déclaré le président de la République française. « La vérité ne divise pas, elle rassemble », assurait-il. « La vérité doit être dite et je vais la dire ici devant vous. » [...]

Le Figaro

Partagez cet article FacebookTwitterEmailGoogle+tumblrPinterest

Commentaires (87)