Le marketing évalue l’ «homogénéité des souches ethniques»

Déc
2012

Une rapide recherche sur le « marketing ethnique » permet de faire le constat suivant : de nombreux articles, textes, argumentaires etc. font référence à une même source fondatrice ,en l’occurence un article intitulé “Communauté et consommation : prospective pour un marketing tribal  » (publié en 1995 par O.Badot et B. Cova. dans la Revue française du marketing)

Et partout, c’est cette même phrase-clé (tirée de l’article) qui est utilisée comme définition du « marketing ethnique »:

« L’ethnomarketing est une approche qui consiste à segmenter le marché local ou international en s’appuyant sur l’homogénéité d’une souche ethnique d’un groupe de consommateurs. Ainsi proposera-t-on des produits adaptés aux caractéristiques physiques et culturelles des consommateurs agrégés par souches ethniques ».

QUESTION : Quel est l’autre nom plus couramment utilisé pour désigner un groupe dont la « souche ethnique » est « homogène » et ayant des « caractéristiques physiques et culturelles » communes ?
——————————
Sources : Quatre exemples au hasard : (1)(2)(3)(4) – (captures ci-dessous)







Raoul Hartweg, anthropologue, professeur d’ethnologie. En savoir plus