Plein ecran

Un joueur de football turc risque la prison pour racisme

Déc
2012

Un procureur d’Istanbul a réclamé jusqu’à deux ans de prison pour le footballeur international turc évoluant à l’Atletico de Madrid, Emre Belozoglu, pour avoir proféré des « insultes racistes » lors d’un match en Turquie, rapporte jeudi la presse.

Un acte d’accusation a été élaboré par une cour criminelle de la métropole turque à l’encontre du milieu de terrain, 32 ans, qui demande qu’il soit puni de 6 mois à deux ans d’emprisonnement pour des faits qui remontent à avril dernier, précise le journal Star.

Le joueur sera jugé aux termes d’une disposition du code pénal qui réprime la violence dans le sport et notamment les insultes à caractère raciste, précise le quotidien. Emre Belozoglu, ex-milieu de terrain de  Fenerbahce, est accusé d’insultes racistes envers l’Ivoirien Didier Zokora. […]

Le joueur, connu pour ses coups de colère, aurait notamment dit « sale nègre » à Zokora, selon la presse sportive turque.

Ce n’est pas la première fois qu’Emre fait parler de lui pour ses insultes racistes. Alors qu’il évoluait en Angleterre à Newcastle, en 2007, il avait insulté trois joueurs de couleur d’Everton. Un événement qui l’avait poussé à quitter l’Angleterre.

7sur7.be

CGT (vidéo + photos)
Solidarité Française : des nouvelles de Damien Rieu

Commentaires

X
Accueil
Menu