Plein ecran

Trois policiers menacés de mort à Molenbeek, Belgique

Nov
2012

Un vendeur de voitures d’occasion a menacé de mort trois policiers de la zone Ouest ce vendredi. Agé de 22 ans, Tahar n’avait pas apprécié que ces derniers fassent remorquer sur le coup de midi l’un de ses véhicules, stationné sur la voie publique sans… assurance en bonne et due forme. Une voiture qu’il comptait vendre en occasion pour 5.000 euros.

Les policiers lui avaient bien expliqué sur place qu’il pourrait la récupérer dès qu’elle serait assurée. Tahar ne l’a apparemment pas entendu de cette oreille ! L’homme est en effet revenu au commissariat de la rue de Liverpool à trois reprises pour exiger qu’on lui rende son bien.

Mais… aux alentours de 14 heures, Tahar n’a pas supporté qu’on lui répète une énième fois la même explication et s’est donc mis à menacer en arabe trois policiers de la zone Ouest. Seul bémol, l’un d’entre eux comprenait la langue et a donc pu traduire ses propos. Lesquels disaient en substance : « Si vous ne me rendez pas mon véhicule, je vais tous vous tuer et je rentrerai ensuite au Maroc » !

DH.be