Plein ecran

AQMI : une intervention militaire dans le nord du Mali signera «l’arrêt de mort des otages français»

Oct
2012

L’un des chefs d’Al Qaeda au Maghreb islamique prévient qu’une intervention militaire, dont le principe est acquis, signera «l’arrêt de mort des otages français».

Yahya Abou El Hamame, nouveau chef d’Al Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi) pour le Sahel et le Sahara, a affirmé à un média mauritanien qu’une intervention militaire dans le nord du Mali, dont le principe est acquis, signera «l’arrêt de mort des otages français» aux mains d’Aqmi.

Dans cet entretien en arabe diffusé samedi par l’Agence Nouakchott Information (ANI, privée), il fustige le soutien de François Hollande à une force africaine en préparation pour aider les militaires maliens à récupérer le nord du Mali, occupé depuis près de sept mois par divers groupes islamistes armés dont Aqmi.

La branche maghrébine d’Al Qaeda détient neuf Européens dont six Français. […]

Libération

Quand un Français agresse des Chinois en Chine... (vidéo)
Hervé Le Bras : "une grande partie des Catholiques a rejoint le vote socialiste" (France 5)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu