Plein ecran

«Nous sommes en train petit à petit de créer une communauté musulmane qui n’existait pas réellement auparavant»

Sep
2012

Pour le sociologue Vincent Geisser, chercheur à l’Institut français du Proche-Orient de Beyrouth, cette nouvelle crise illustre la montée des «lectures ‘civilisationistes’ et populistes», qui renvoient dos à dos les tenants du «choc des civilisations» et assigne les Français musulmans à « choisir un camp ».

Je rejette même, pour le dire franchement, l’idée qu’il existe une civilisation occidentale d’un côté et une identité arabo-musulmane de l’autre.

Quelle incidence les événements récents peuvent-ils avoir sur les Français musulmans ?

[…] À force d’être stigmatisée – notamment lors de ces crises paroxysmiques –, la classe moyenne de Français issue de l’immigration algérienne, africaine et turque, qui ne se sentait pas forcément musulmane, finit par s’affirmer en tant que musulmane.

Il y a un traumatisme chez de nombreux Français de culture musulmane. Beaucoup, notamment les générations des 18 – 30 ans, ne voient aucune contradiction entre leur citoyenneté – et une certaine fierté d’être français – et le fait de rendre visible leur croyance religieuse. Ils n’ont plus honte d’affirmer leur pratique et leur foi musulmane, tout en se sentant profondément Français. Mais ils sont sans cesse interrogés sur leur allégeance à la France, comme s’ils devaient choisir un camp, entre une laïcité radicale et le fondamentalisme religieux. C’est une situation qui devient insupportable. […]

Politis

Martin Schulz : "Le film anti-islam est blasphématoire et je le condamne fortement" (Vidéo)
Toulon : Refuser de marier une femme voilée est légal (TGI)

Commentaires

X
Accueil
Menu