Plein ecran

La LICRA et le CRIF s’insurgent contre les propos tenus par le Directeur de L’Humanité en clôture de la Fête de l’Huma (MàJ)

Sep
2012

Addendum 19/09/12 : Réaction de Richard Prasquier (CRIF) :

[…] Ce qu’a dit M.Le Hyaric est donc un mensonge volontaire, une diffamation et une incitation à la haine. Nous espérons que le Parti Communiste aura à cœur de désavouer son député et de rétablir la vérité, comme il aura à cœur de prendre de la distance avec les déclarations de son héros palestinien, Salah Hamouri, qui a accusé les Israéliens de pratiques des expériences médicales dans les prisons.

Les dirigeants du parti ont su exprimer leur désaccord quand Caroline Fourest a été interdite de parole par certains militants islamistes de l’assistance. Nul doute qu’ils réagiront aussi fermement quand un des membres les plus connus de ce parti fait des déclarations aussi honteuses.

Nul doute?

CRIF
___________________________________________

18/09/12 – Lors de la fête de l’Humanité, M. Le Hyaric, directeur de ce journal et député européen, a déclaré dans son discours de clôture dimanche 16 septembre que l’auteur du film « L’Innocence des musulmans » était israélien.

Alors que toutes les données dont on dispose montrent que ce n’est pas le cas, la Licra déplore que M. Le Hyaric n’hésite pas à proférer une contre-vérité qui cadre sans doute avec sa vision du monde mais qui, dans un contexte explosif au sein du monde musulman, peut aboutir à des déferlements de haine anti-israéliens et antisémites. Les exemples d’anti-sionisme conduisant directement à l’antisémitisme sont, hélas, fréquents. Il est dramatique de voir ainsi un haut responsable du Parti communiste aussi peu soucieux des conséquences de ses paroles.

LICRA

Taubira "facteur d'insécurité" (Marine Le Pen)
Et si François Hollande se souvenait de 1453…

Commentaires

Accueil
Menu
X