Plein ecran

Musulmane malgré moi

Août
2012

Pakistan : Des centaines d’hindous pakistanais tentent de gagner l’Inde pour échapper aux persécutions religieuses. La journaliste Faiza Mirza raconte comment, adolescente, elle fut kidnappée et convertie de force à l’islam. (…)

(…) Puis arriva ce moment où mon ravisseur menaça de s’en prendre à ma famille. Je finis alors par céder. On organisa une petite cérémonie au cours de laquelle je fus forcée d’adopter l’islam et mariée à un musulman.

Après la cérémonie, on m’escorta jusqu’à un tribunal où un juge musulman enregistra ma conversion et mon mariage devant la loi.La nouvelle s’en répandit comme une traînée de poudre. Je redoutai le moment où j’allai retrouver mes parents. Lorsque ma mère a levé les yeux sur moi, j’aurais voulu être morte. Je voulais lui dire que je l’aimais et que je m’étais convertie pour sa sécurité. Je voulais dire à mon père de protéger mes sœurs. Je voulais dire à mon frère de quitter le pays.

Je voulais dire beaucoup plus de choses mais, à les voir souffrir en silence, j’ai pensé simplement : si seulement je n’étais pas une fille, si seulement je n’étais pas née au Pakistan, si seulement j’avais le droit d’être moi-même et de pratiquer ma foi sans être poussée vers une religion que je ne comprends pas. Mon histoire est unique, mais c’est aussi celle de bien d’autres : Rachna Kumari, Rinkle Kumari, Manisha Kumari [respectivement âgées de 16, 17 et 14 ans, victimes de conversions forcées en 2012] et toutes ces jeunes filles hindoues contraintes de se convertir à l’islam au Pakistan.J’incarne les angoisses de leurs familles et leur calvaire quotidien.

J’incarne le supplice de ces filles qui meurent à petit feu, victimes de l’injustice. J’incarne la douleur d’une minorité forcée de vivre dans une société intolérante.

Courrier International

Interdiction aux Arabes de fréquenter les filles juives
USA : Condoleezza Rice, l'atout "diversité" des républicains ?

Commentaires

X
Accueil
Menu